Les Clés du paradis (1991) Philippe de Broca

Pays de productionFrance
Sortie en France30 octobre 1991
Procédé image35 mm - Couleur
Durée100 mn
>> Rechercher "Les Clés du paradis" dans le catalogue Ciné-Ressources
imprimer

Générique technique

RéalisateurPhilippe de Broca
Assistant réalisateurSidonie Seydoux
Assistant réalisateurSimon Lelouch
Assistant réalisateurPaul Gueu
ScénaristeAlexandre Jardin
ScénaristePhilippe de Broca
Société de production Messine Productions
Société de production TF1 Films Production
Producteur déléguéAlain Terzian
Directeur de productionPhilippe Lièvre
Distributeur d'origine UGC - Union Générale Cinématographique
Directeur de la photographieJean-Yves Le Mener
Ingénieur du sonJean-Charles Ruault
Compositeur de la musique originaleFrancis Lai
Auteur des chansons originalesPierre-André Dousset« Les Clés du Paradis »
Compositeur des chansons originalesFrancis Lai« Les Clés du Paradis »
Interprète des chansons originalesNicole Croisille« Les Clés du Paradis »
DécorateurTony Egry
MonteurHugues Darmois
CascadeurRoland Neunreuther
CascadeurPhilippe Neunreuther
CascadeurAlain Guérillot
Maître d'armesPascal Lopez

générique artistique

Gérard Jugnot(Paul Caveilhac)
Pierre Arditi(Gaspard Caveilhac)
Philippine Leroy-Beaulieu(Marie)
Fanny Cottençon(Isabelle)
François Perrot(Boileau)
Micheline Dax(Olga)
Jacques Jouanneau(le président du yacht-club)
Isabelle Mergault(la fleuriste)
Emmanuelle Elkabbach(l'infirmière)
Clément Harari(le notaire)
Alain Terzian(Raoul, le libraire)
Alexandre Jardin(le jeune écrivain chez Olga)
Natacha Amal(Charlotte)
Anna Gaylor(la mère de Marie)
Rose Thiéry(la directrice)
Jean-Marin Blin(le psychiatre)
Daniel Berlioux(le neurologue)
Aurélia Alcais
Michèle Alessandri
Philippe Béglia
Jean-Marie Blin
Stéphane Boucher
Vincent Cassel
Patrick Dupont-Deshais
Max Fournel
Danielle Glerant
Morgane Hebert
Rafael Hime
Lola Jouanneau
Serge Le Lay
Patrick Lizana
Colette Maire
Claire Marsden
Christian Merret-Palmair
Gaëtan Noël
Patrick Paroux
Didier Roset
Louis-Marie Seguela
Yvan Skrotzky
Benoît Vergne
Vincent Winterhalter

Bibliographie

Synopsis

Paul et Gaspard Caveilhac, deux frères très proches dans leur enfance, ont réussi tout à fait différemment. Paul est devenu petit professeur de français en Bretagne. Gaspard est écrivain. Etait, plutôt. Si son premier roman était bien de lui, il a, depuis, un nègre-secrétaire, Boileau, qui rédige à sa place. Lassé du parisianisme, il décide un jour de venir s'aérer en Bretagne. Son frère est ravi et ils disputent tous deux la "coupe des gréements", course locale de bateaux. Ils gagnent. Dans la joie qui suit leur victoire, Gaspard propose à Paul d'échanger leurs vies et de faire certifier la chose par un notaire. Paul accepte. Ils emménagent l'un chez l'autre. Tout va bien entre Gaspard et la femme de Paul, Isabelle, qui est sa maîtresse intermittente. Paul, lui, est très intimidée par Marie, la compagne de son frère. Pour rendre Gaspard jaloux, Marie s'amuse à vamper Paul qui tombe réellement amoureux, surtout quand il découvre une lettre lui révélant les liens entre Gaspard et Isabelle. Gaspard, lui, réalise vite à quel point la vie de son frère est ennuyeuse. Il vient le voir: les deux frères s'expliquent et se séparent brouillés. Paul envoie alors à l'éditeur de Gaspard un roman qu'il avait écrit il y a très longtemps. Gaspard part pour un asile et y simule l'amnésie tout en lutinant les infirmières. Paul obtient le prix Goncourt. Marie devient sa maîtresse, mais se révèle une enquiquineuse. Il se sent à son tour prisonnier de cette nouvelle image. A la télé, il lance un appel à son frère pour qu'ils mettent tous les deux à exécution un vieux projet d'aller en bateau aux Marquises. Gaspard s'enfuit de l'asile. Les deux hommes partent, mais le bateau s'échoue à peine sorti du port sous les regards hilares de Marie et Isabelle.
Copyright, 1995 CMC/Les Fiches du Cinéma
Logo

Exploitation