Orfeu Negro (1958) Marcel Camus

Pays de productionFrance ; Italie ; Brésil
Sortie en France12 juin 1959
Procédé image35 mm - Couleur
Durée105 mn
DistributeurCinéma Public Films (source : ADRC)
>> Rechercher "Orfeu Negro" dans le catalogue Ciné-Ressources
imprimer

Générique technique

RéalisateurMarcel Camus
Assistant réalisateurLou Bonin
Assistant réalisateurRobert Mazoyer
Auteur de l'oeuvre originaleVinicius de Moraesd'après "Orfeu da Conceicao"
AdaptateurJacques Viot
AdaptateurMarcel Camus
DialoguisteJacques Viot
DialoguisteMarcel Camus
Société de production Dispat Films (Paris)
Société de production Gemma Cinematografica (Roma)
Société de production Turpan Filmes (São Paulo)
ProducteurSacha Gordine
Directeur de productionJacques Gibault
Distributeur d'origine Lux Films (Paris)
Directeur de la photographieJean Bourgoin
Ingénieur du sonAmaury Leenhardt
Compositeur de la musique originaleAntonio Carlos Jobim
Compositeur de la musique originaleLuiz Bonfá
MonteurAndrée Feix

générique artistique

Breno Mello(Orphée)
Marpessa Dawn(Eurydice)
Lourdes de Oliveira(Mira)
Lea Garcia(Serafina)
Adhémar da Silva(la mort)
Alexandro Constantino(Hermès)
Waldemar da Souza(Chico-Boto)
Jorge dos Santos(Benedito)
Aurino Cassiano(Zeca)
Modesto de Souza

Bibliographie

Ouvrages

Périodiques

Sites Internet

Synopsis

Dans l'exaltation et le chatoiement des couleurs du Carnaval de Rio arrive de la campagne une jeune fille, Eurydice, qui cherche refuge près de Sérafina, sa cousine, contre un inconnu qui veut la tuer. Elle y rencontre le danseur-guitariste Orphée qui est une des vedettes du Carnaval et qui, dans la vie courante, est conducteur de tramway. Ils deviennent vite amoureux malgré la présence de Mira, fiancée d'Orphée. Pour éviter sa jalousie, Sérafina prête à Eurydice son déguisement de Carnaval. La jeune fille pourra donc accompagner Orphée dans ses danses mais le lendemain, reconnue par Mira, Eurydice s'enfuit, bientôt poursuivie, jusque dans le dépôt des tramways, par le tueur qui a pris le masque de la Mort. Orphée la rejoint mais provoque accidentellement sa mort en branchant le courant. Il ira chercher le souvenir de la disparue à travers la désespérante paperasserie des archives, puis auprès d'une secte qui évoque les morts. Toujours revêtu de son déguisement de dieu soleil, il rentrera dans son quartier indigène et ne retrouvera Eurydice que dans la mort grâce aux menaces de Mira qui provoquent sa chute du haut d'une falaise.
© Les fiches du cinéma 2001
Logo

Videos

EditeurCiné Vidéo Film
DistributeurFil à Film (Gaillon)
Annee1993
VersionVersion originale sous titrée
FormatLD - PAL
CollectionLes films de ma vie
PaysFrance
Nb/coul.Coul.
Durée115 minutes
EditeurCiné Vidéo Film
DistributeurFil à Film (Gaillon)
Annee1992
VersionVersion française
FormatVHS - SECAM
CollectionLes films de ma vie
PaysFrance
Nb/coul.Coul.
Durée120 minutes
EditeurFil à Film (Gaillon)
DistributeurFil à Film (Gaillon)
Annee1990
VersionVersion originale sous titrée
FormatVHS - SECAM
CollectionPalme d'or
PaysFrance
Nb/coul.Coul.
Durée120 minutes

Exploitation

Tournage

Dates de tournage

Début : 20 août 1958
Fin : 20 décembre 1958

Lieux de tournage

Palmares