La Gamberge (1961) Norbert Carbonnaux

Pays de productionFrance
Sortie en France 1962
>> Rechercher "La Gamberge" dans le catalogue Ciné-Ressources
imprimer

Générique technique

RéalisateurNorbert Carbonnaux
ScénaristeFrançois Billetdoux
DialoguisteFrançois Billetdoux
Société de production Compagnie de Cinématographie (Paris)
Société de production P.A.T. Films
Société de production Parc Film (Paris)
Directeur de productionJean Cotet
Directeur de la photographiePierre Petit
Ingénieur du sonJean-Claude Marchetti
Compositeur de la musique originaleGuy Béart
DécorateurJacques Saulnier
MonteurColette Charbonneau

générique artistique

Françoise Dorléac(Françoise)
Jean-Pierre Cassel(Albert)
Arletty(Mme Albert)
Jean Poiret(Vieux)
Michel Serrault(Pétrarque)
François Billetdoux(le religieux)
Marie-Claude Breton
Jean-Jacques Debout(le cow-boy)
Françoise Deldick
Hélène Dieudonné(la grand-mère)
Pierre Duncan
Micheline Francey(la tante)
Evelyne Ker(Antoinette)
Christian Marin(le cameraman)
Régine(dans son propre rôle)
Raoul Saint-Yves
Louis Saintève(le grand-père)
Michel Vitold(Antonin)

Bibliographie

Synopsis

Françoise, jeune provinciale nourrie par la presse du coeur et assoiffée d'un modernisme à sensations qu'elle espère trouver dans la capitale, décide un jeune scooteriste en vacances à la prendre en croupe jusqu'à Paris. Leur arrivée est décevante : Albert lui fait les honneurs d'un Paris modeste où il vit avec sa mère, professeur de danse, une existence dont tout « sensas » semble exclu. Françoise se réfugie auprès de sa vieille tante dont le frère, « Vieux », travaille pour Pétrarque, un des rois de l'information. Devant la déception de Françoise, « Vieux » retrouve une imagination créatrice qui va enfin satisfaire Pétrarque, à court de gros titres pour son journal. Ils feront de Françoise une jeune fille fidèle à un petit prince charmant de son enfance qu'elle recherche encore 10 ans après, avec la même émotion, la même ténacité. La télévision et les magazines s'emparent du visage de Françoise ; Albert, irrité par cette légende, décide de faire revenir Françoise dans la réalité. Il la fait enlever par des blousons noirs et s'adjoindra l'aide de « Vieux » et de Pétrarque, accessible aussi à une idylle plus réelle, pour la désenchanter. Françoise alors, découvrira le Prince charmant qui n'était pas si loin qu'elle le pensait.
© Les fiches du cinéma 2001
Logo

Exploitation

Tournage

Dates de tournage

Début : 21 août 1961
Fin : 18 octobre 1961