L'Insoumis (1964) Alain Cavalier

Pays de productionFrance ; Italie
>> Rechercher "L'Insoumis" dans le catalogue Ciné-Ressources
imprimer

Générique technique

RéalisateurAlain Cavalier
ScénaristeAlain Cavalier
DialoguisteJean Cau
Société de production Delbeau Productions
Société de production CIPRA - Compagnie Internationale de Productions et Réalisations Artistiques (Paris)
Société de production Cité-Films (Paris)
Société de production P.C.M. - Produzioni Cinematografiche Mediterranee
ProducteurAlain Delon
ProducteurJacques Bar
Directeur de productionJacques Juranville
Directeur de la photographieClaude Renoir
Ingénieur du sonAntoine Bonfanti
Compositeur de la musique originaleGeorges Delerue
DécorateurBernard Evein
MonteurPierre Gillette

générique artistique

Alain Delon(Thomas)
Lea Massari(Dominique Servet)
Georges Géret(le lieutenant)
Robert Castel(Amerio)
Viviane Attia(Maria)
Robert Bazil(l'homme du square)
Paul Pavel(Félicien)
Camille de Casabianca(Rose-Marie)
Laure Paillette(la bonne des Servet)
Pierre Collet(le policier au barrage)
Alain Cavalier(un passant à Lyon)

Bibliographie

Périodiques

Synopsis

Thomas se bat en Algérie, dans les rangs de la Légion Etrangère. Un jour, le combat lui parait sans objet ; il déserte, se réfugie auprès d'une famille dont la fille l'accueille volontiers, et n'a plus pour idée que de rentrer au Luxembourg. Pour payer son voyage, il accepte d'aider son lieutenant, passé à la clandestinité de l'O-A.S., à séquestrer une avocate venue défendre les Algériens. La jeune femme est soumise à la torture de la soif mais, par une espèce de réflexe physiologique, Thomas en a pitié et la désaltère. Surpris par un « pied-noir » qui veille avec lui, il l'abat, mais est blessé dans ce duel éclair. Il fait alors sortir Dominique Servet (c'est le nom de l'avocate), et, lorsque le lieutenant survient, il l'enferme à la place de la prisonnière. Puis il va voir un médecin qui le panse et lui donne trois jours pour se faire opérer. Dominique complète la somme nécessaire au passage du légionnaire qui s'embarque sur un voilier et se retrouve à Marseille, d'où il remonte sur le Luxembourg. De passage à Lyon, il va voir l'avocate. Sa blessure s'est infectée, il se trouve mal chez la jeune femme, et celle-ci le conduit dans un hôtel tranquille où il pourra attendre d'entrer en clinique. Dans la chambre, elle se donne à lui lorsque surgissent le lieutenant et un tueur. Thomas abat le tueur et assomme le lieutenant. Puis Dominique le conduit en auto à la gare de Chalon-sur-Saône, mais il ne prend pas son train et la jeune femme entreprend, bon gré mal gré, de le conduire à la frontière. Il souffre atrocement. Les choses ne sont pas faciles, et, après avoir forcé un barrage de police, Dominique doit faire appel à son mari. Celui-ci arrive en voiture, et ils amènent Thomas presqu'aux abords de sa maison. Tandis que Dominique reste avec son mari, le légionnaire retrouve sa fille : l'enfant est prise de peur devant le silence de l'homme et s'enfuit. Thomas s'effondre sur le plancher : il est mort.
© Les fiches du cinéma 2001
Logo

Exploitation

Tournage

Dates de tournage

Début : 24 février 1964
Fin : 29 mai 1964