Martin et Léa (1978) Alain Cavalier

Pays de productionFrance
Sortie en France 1979
DistributeurGaumont (source : ADRC)
>> Rechercher "Martin et Léa" dans le catalogue Ciné-Ressources
imprimer

Générique technique

RéalisateurAlain Cavalier
Assistant réalisateurPatrick Dewolf
ScénaristeAlain Cavalier
ScénaristeXavier Saint-Macary
ScénaristeIsabelle Ho
Société de production Les Productions de La Guéville (Paris)
ProducteurDanièle Delorme
Producteur déléguéYves Robert
Directeur de productionAndré Mennecier
Distributeur d'origine MK2 Diffusion (Paris)
Directeur de la photographieJean-François Robin
Ingénieur du sonAlain Lachassagne
MixeurClaude Villand
MonteurJoëlle Hache
Photographe de plateauJean-Denis Robert

générique artistique

Isabelle Ho(Léa)
Xavier Saint-Macary(Martin)
Richard Bohringer(Lucien)
Cécile Le Bailly(Viviane)
Louis Navarre(Wolf)
Quang Tri Pham(Le père de Léa)
François Berléand(l'inspecteur)
Zina Delouange(Leïla)
Valérie Quennessen(Cléo)

Bibliographie

Périodiques

Sites Internet

Synopsis

Le lendemain de leur première rencontre, Léa et Martin se réveillent dans le même lit où vient les rejoindre Viviane, une amie de Léa. Celle-ci vit dans un appartement que lui prête Lucien, lequel pourvoit à tous ses besoins dans la mesure où Léa lui fait rencontrer des jeunes filles peu farouches, telle que Viviane. Martin est passionné de chant classique, il prend des cours, et pour les payer il travaille comme manutentionnaire dans une usine. Intrigué par l'indifférence de Léa, il va de nouveau la retrouver en forçant quelque peu son accueil. Cette insistance, et surtout l'horizon nouveau que représente Martin, vont parvenir à émouvoir Léa. Mais, Martin ne peut supporter le "bailleur de fonds" et surtout le rôle d'entremetteuse que joue Léa. Il lui demande alors brutalement de choisir une autre vie, sans rien lui proposer de très précis. Elle refuse, et ils finissent par se quitter. Martin essaye de rompre définitivement en envoyant une lettre, mais il regrette immédiatement son geste et cherche à détruire la lettre. Ne pouvant se résoudre à cette rupture il va, tout bonnement, s'installer de force chez Léa. Celle-ci réagit violemment à cette agression, et déserte son appartement pour vivre chez son père, petit artisan indochinois. Martin assiste chez Léa à un rendez-vous entre Lucien et Viviane. Après une dispute, celle-ci comprend alors la réalité de sa situation et se suicide au gaz dans la cuisine. Léa, qui se sent responsable est profondément traumatisée; mais cette mort brise entièrement les comportements passés. Martin et Léa se retrouvent dès lors dans la simplicité de leur amour... Ils se marient et attendent leur premier enfant.
Copyright, 1995 CMC/Les Fiches du Cinéma
Logo

Exploitation