La Ligne de démarcation (1966) Claude Chabrol

Pays de productionFrance
Sortie en France 1966
DistributeurTamasa Distribution (source : ADRC)
>> Rechercher "La Ligne de démarcation" dans le catalogue Ciné-Ressources
imprimer

Générique technique

RéalisateurClaude Chabrol
Auteur de l'oeuvre originale Colonel Rémy
AdaptateurClaude Chabrol
DialoguisteClaude Chabrol
Société de production SNC - Société Nouvelle de Cinématographie
Société de production Rome-Paris Films
Société de production Compagnia Cinematografica Champion (Roma)
ProducteurGeorges de Beauregard
Directeur de productionRoger Scipion
Directeur de productionRené Dumoulin
Directeur de la photographieJean Rabier
Ingénieur du sonGuy Chichignoud
Compositeur de la musique originalePierre Jansen
DécorateurGuy Littaye
MonteurMonique Gaillard
ScriptAurore Paquiss

générique artistique

Maurice Ronet(Pierre de Damville)
Jean Seberg(Mary de Damville)
Jacques Perrin(Michel)
Daniel Gélin(Dr Lafage)
Stéphane Audran(Mme Lafaye)
Jean-Marie Arnoux(Gabriel)
Henri Attal(gendarme français)
Serge Benneteau(le coiffeur)
Claude Berri(Claude)
Giovanni Bucchini(la femme d'Urbain)
Michel Daquin(officier allemand)
Mario David(Urbain)
Roger Dumas(Le Chéti)
Paul Gégauff(homme de la Gestapo)
Pierre Gualdi(le curé)
René Havard(Loiseau)
G. Kern(un patriote)
Reinhardt Kolldehoff(Major von Pritsch)
Jean-Louis Le Goff(Travier)
Rudy Lenoir(douanier allemand)
Claude Léveillée(Major Presgrave)
Jean-Louis Maury(homme de la Gestapo)
David O'Brien(l'aviateur écossais)
L. Palys(un paysan)
Noël Roquevert(Menetru)
Gilbert Servien(le menuisier)
Jean Yanne(Tricot)
Dominique Zardi(soldat allemand)

Bibliographie

Synopsis

Zone libre, zone occupée. Entre les deux, la ligne de démarcation, gardée nuit et jour par les forces allemandes. Nous sommes près de cette fameuse ligne, en 1941, dans le Jura. Les habitants d'un village « frontalier » ont établi l'union sacrée, pour faciliter la tâche des « passeurs » qui, au prix de terribles diflicultés, font traverser la voie de la liberté et du salut. Des heurts se produisent parfois. Ainsi, l'un des passeurs fait richement payer ses services et, même, abandonne une famille juive qui sera déportée. Un jour, un aviateur américain tombe dans les environs. Il faut le cacher, le soigner, l'aider, et, bien sûr, lui faire passer la fameuse ligne. Un médecin, le docteur Lataye, est appelé. Arrêté, ce dernier s'empoisonne pour ne pas livrer ses camarades. La châtelaine, sujette anglaise, est arrêtée par la Gestapo. Bon mari, ancien officier de cavalerie, homme froid et réservé, comprend le sens du combat mené par les villageois dont il se propose à partager l'action. Justement, un stratagème a été mis au point pour foire pa&ser le fugitif dans un cercueil & double tond. L'opération mise en place est sur le point d'échouer. Lfl châtelain donnera sa vie pour la faire réussir. Et le cercueil, emmenant le jeune aviateur, passe la «ligne de démarcation a.
© Les fiches du cinéma 2001
Logo

Exploitation