Le Moustachu (1987) Dominique Chaussois

Pays de productionFrance
>> Rechercher "Le Moustachu" dans le catalogue Ciné-Ressources
imprimer

Générique technique

RéalisateurDominique Chaussois
Assistant réalisateurOlivier Péray
Assistant réalisateurNathalie Bezon
Assistant réalisateurPhilippe Bérenger
ScénaristeDominique Chaussois
Société de production CAPAC - Compagnie Artistique de Productions et d'Adaptations Cinématographiques
Société de production Agepro Cinéma
Société de production Selena Audiovisuel
Société de production TF1 Films Production
Producteur déléguéMarie-Christine de Montbrial
Directeur de productionHubert Mérial
Distributeur d'origine AAA - Acteurs Auteurs Associés
Directeur de la photographieClaude Agostini
Ingénieur du sonDominique Levert
Compositeur de la musique originaleVladimir Cosma
DécorateurAlexandre Trauner
DécorateurDidier Naert
MonteurGeorges Klotz
CascadeurGilles Conseil
CascadeurPascal Lopez

générique artistique

Jean Rochefort(Duroc)
Grace de Capitani(la fille)
Jean-Claude Brialy(Leroy)
Jean-Louis Trintignant(le général)
Jean-Claude Leguay(le jeune homme à la 2 CV)
Maxime Leroux(Richard Staub)
Jacques Mathou(Sully)
Marie Mergey(la dame)
Albert Delpy(le patron du restaurant)
Thierry Langerak(Marton)
Jacques Pratoussy(Mercier)
Marc Brunet(le routier)
Pierre Blot(Tirot)
Michel Bompoil(le deuxième voyou)
Antonio Cauchois(Plancard)
Monique Couturier(la patronne restaurant)
Max Desrau(le mari)
Jean-Charles Dumay(Stéphane Dax)
Eric Franklin(aide de camp)
Gilles Gaston-Dreyfus(le technicien Volvo)
Franca Mai(la terroriste Catherine Fruck)
Régis Musset(le premier voyou)
Olivier Pajot(le projectionniste)
Rémy Roubakha(l'employé péage)
Marc Spilmann(le garçon restaurant)

Bibliographie

Synopsis

En prenant ses fonctions à la tête de la DGSE, le général fait une déclaration fracassante sur le verrouillage de l'information et la nécessaire entraide entre les services secrets. Le démantèlement et la suppression d'un groupe terroriste, le groupe K, préalablement infiltré par une "taupe" doit en être l'illustration. Le capitaine Duroc est ainsi chargé de livrer une voiture piégée à Staub et à sa bande. Mais ce qu'il ignore, c'est que son chef, Leroy, entend saboter le travail, empêcher la réconciliation entre DGSE et DST, et se débarrasser de lui. Les ennuis commencent dès le rendez-vous avec le groupe K sur une des aires de repos d'une autoroute. Les deux agents qui devaient préparer les lieux sont éliminés; puis débarquent une enquiquineuse et un camionneur à l'air louche. Duroc le supprime, mais l'homme s'avère appartenir à la DST: fâcheuse bavure... E nfin, des loubards qui se débarrassent momentanément de Duroc et s'emparent de la voiture piégée, viennent compliquer le déroulement des opérations. Ayant repris ses esprits, Duroc voit arriver "la taupe" mortellement blessée, et il s'approprie son véhicule pour poursuivre les voyous, sans s'apercevoir qu'il est suivi par Staub et ses camarades, parfaitement au courant du piège qui leur était tendu. Duroc tombe entre leurs mains. Après avoir récupéré la voiture qui leur était destinée, les terroristes essaient de faire parler leur prisonnier, mais celui-ci résiste et finit par les anéantir, accomplissant ainsi sa mission. Ayant compris qu'il avait été trompé par Leroy, Duroc sème le trouble dans l'esprit de son chef en lui faisant croire que son second l'a trahi. Alors que des coups de feu retentissent dans le bureau de Leroy, Duroc va tranquillement recevoir les félicitations du général.
Copyright, 1995 CMC/Les Fiches du Cinéma
Logo

Videos

EditeurRégie Cassette Vidéo
DistributeurGCTHV - Gaumont Columbia Tristar Home Video (Boulogne-Billancourt)
Annee1988
FormatVHS - SECAM
PaysFrance
Nb/coul.Coul.
Durée90 minutes

Exploitation

Nombre total d'entrées en fin d'exclusivité (Paris)58249
Nombre de salles de sortie (Paris)17
Nombre de semaines d'exclusivité (Paris)8
Nombre d'entrée première semaine (Paris)25458

Tournage

Dates de tournage

Début : 15 septembre 1986
Fin : 07 novembre 1986

Lieux de tournage