L'Oeil du Malin (1961) Claude Chabrol

Pays de productionFrance ; Italie
Sortie en France04 mai 1962
DistributeurTamasa Distribution (source : ADRC)
>> Rechercher "L'Oeil du Malin" dans le catalogue Ciné-Ressources
imprimer

Générique technique

RéalisateurClaude Chabrol
ScénaristeClaude Chabrol
Collaborateur scénaristiquePaul Gégauff
DialoguisteClaude Chabrol
Société de production Rome-Paris Films
Société de production Compagnia Cinematografica Champion (Roma)
Société de production Lux Compagnie Cinématographique de France (Paris)
ProducteurGeorges de Beauregard
Directeur de productionBruna Drigo
Directeur de la photographieJean Rabier
Ingénieur du sonJean-Claude Marchetti
Compositeur de la musique originalePierre Jansen
CostumierLouis Feraud
MonteurJacques Gaillard
ScriptAurore Paquiss
Photographe de plateauRaymond Cauchetier

générique artistique

Stéphane Audran(Hélène Hartmann)
Jacques Charrier(Albin Mercier)
Walter Reyer(Andreas Hartmann)
Daniel Boulanger(Un policier)
André Badin(Un policier)

Bibliographie

Synopsis

Albain Mercier s'ennuie à Munich où son journal l'a envoyé faire un reportage sur la vie quotidienne en Allemagne. Un seul voisinage le fascine : celui d'un couple original, insouciant, heureux, dont le contact l'attire. Il met tout en oeuvre pour pénétrer son intimité, étudier les lois de son étrange réussite, partager cette vie facile et enviable. Accueilli sans restriction, Albain s'irrite secrètement de constater un bonheur qui paraît sans nuage, une joie qu'il ne peut partager et, lorsqu'Andréas part en voyage et lui confie Hélène, il tente sa chance auprès d'elle, mais en vain. Il la suit, l'espionne, découvre que ses absences sont suspectes, sans parvenir, toutefois, à la confondre. Dès lors, il s'ingénie à démasquer ses mensonges, la poursuit furtivement et réussit à prendre une série de photos compromettantes sur la liaison qu'il a surprise, et dont il entend se faire une arme offensive. Mais Hélène demeure lointaine et mystérieuse et il n'obtient d'elle que sa fureur et son mépris. Lorsqu'Andréas revient, Albain ne supporte pas sa joie confiante ; il lui révèle son infortune et lui soumet les clichés révélateurs de la vie privée d'Hélène. Le résultat dépasse ses espérances et le crime d'Andréas ne sera que l'accomplissement de son propre forfait.
© Les fiches du cinéma 2001
Logo

Exploitation