Docteur Petiot (1989) Christian de Chalonge

Pays de productionFrance
Sortie en France 1990
DistributeurTamasa Distribution (source : ADRC)
>> Rechercher "Docteur Petiot" dans le catalogue Ciné-Ressources
imprimer

Générique technique

RéalisateurChristian de Chalonge
Assistant réalisateurJacques Royer
ScénaristeDominique Garnier
ScénaristeChristian de Chalonge
Société de production M.S. Productions
Société de production Sara Films (Paris)
Société de production Ciné Cinq
Société de production Canal+
Producteur déléguéAlain Sarde
Producteur déléguéPhilippe Chapelier-Dehesdin
Producteur déléguéMichel Serrault
Directeur de productionChristine Gozlan
Distributeur d'origine AAA - Acteurs Auteurs Associés
Directeur de la photographiePatrick Blossier
Ingénieur du sonJean-Pierre Duret
Compositeur de la musique originaleMichel Portal
DécorateurYves Brover-Rabinovici
CostumierCorinne Jorry
MonteurAnita Fernandez

générique artistique

Michel Serrault(Dr Petiot)
Pierre Romans(Ivan Drezner)
Zbigniew Horoks(Nathan Guzik)
Bérangère Bonvoisin(Georgette Petiot)
Maxime Collion(Gérard Petiot)
Aurore Prieto(Mme Guzik)
André Chaumeau(Célestin Nivelon)
Axel Bogousslavsky(Louis Rossignol)
André Julien(Forestier)
Nini Crépon(Collard)
Jean-François Soubielle(un agent)
Marilyn Even(la mère de l'enfant malade)
Nita Klein(Mme Kern)
Dominique Marcas(Mme Valéry)
Martine Mongermont(Cécile Drezner)
Julien Verdier(le pharmacien)

Bibliographie

Synopsis

1942. L'occupation étend son ombre sur une France humiliée et affamée. Les petits sacrifices se multiplient et de nombreuses personnes menacées (principalement des Juifs) tentent de passer en zone libre. Pour elles, une providence: le docteur Eugène, pseudonyme de Marcel Petiot, médecin dévoué qui est en contact avec plusieurs passeurs. Personnage étrange très attaché à une petite fille à qui il apporte régulièrement des bonbons, il inspire une immense confiance. Ce jour-là, il doit faire passer un Juif. Il l'amène dans le riche hôtel du 16e arrondissement qu'il a loué pour son trafic et le "vaccine". Il lui inocule en fait un somnifère, puis le descend à la cave, récupère ses objets, le découpe en morceaux et le brûle dans sa chaudière. Il amasse ainsi une petite fortune. Puis il rentre chez lui et y retrouve sa femme et son fils qu'il aime tendrement. Mais un jour tout se gâte. La chaudière dans laquelle Petiot brûle ses victimes s'encrasse et dégage une fumée aussi abondante que nauséabonde. La police enfonce la porte et découvre le carnage. Arrivé sur ces entrefaites, Petiot parvient à s'enfuir. On le retrouve plus tard dans la Résistance où il dirige des interrogatoires d'épuration. Sur une lettre rédigée par lui, son supérieur reconnaît l'écriture du docteur. Il est arrêté dans un cinéma puis jugé et exécuté.
Copyright, 1995 CMC/Les Fiches du Cinéma
Logo

Videos

EditeurTF1
DistributeurTF1
Annee1992
VersionVersion originale
FormatVHS - SECAM
PaysFrance
Nb/coul.Coul.
Durée98 minutes

Exploitation

Nombre total d'entrées en fin d'exclusivité (Paris)186379
Nombre de salles de sortie (Paris)25
Nombre de semaines d'exclusivité (Paris)13
Nombre d'entrée première semaine (Paris)60494

Tournage

Lieux de tournage