La Beauté du diable (1949) René Clair

Pays de productionFrance ; Italie
Sortie en France17 mars 1950
Procédé image35 mm - NB
Durée92 mn
DistributeurGaumont (source : ADRC)
>> Rechercher "La Beauté du diable" dans le catalogue Ciné-Ressources
imprimer

Générique technique

RéalisateurRené Clair
Assistant réalisateurMichel Boisrond
Assistant réalisateurLionello De Felice
ScénaristeRené Clair
ScénaristeArmand Salacrou
Auteur de l'oeuvre originaleJohann Wolfgang von Goethed'après la légende "Faust, l'homme qui vendit son âme au diable"
DialoguisteRené Clair
DialoguisteArmand Salacrou
Société de production Franco-London-Film (Paris)
Société de production ENIC - Ente Nazionale Industrie Cinematografiche (Roma)
Société de production Universalia (Roma)
ProducteurSalvo D'Angelo
Directeur de productionAndré Fattori
Directeur de la photographieMichel Kelber
CadreurGianni Di Venanzo
CadreurMario Damicelli
Ingénieur du sonRobert Biart
Ingénieur du sonEnnio Sensi
Compositeur de la musique originaleRoman Vlad
DécorateurLéon Barsacq
DécorateurFranco Lolli
Costumier Mayo
MaquilleurGianni Palombi
MonteurJames Cuenet
Photographe de plateauPaul Ronald

générique artistique

Michel Simon(Méphistophélès et Henri Faust âgé)
Gérard Philipe(Méphistophélès et Henri Faust jeune)
Simone Valère(la princesse)
Nicole Besnard(Marguerite)
Carlo Ninchi(le prince)
Tullio Carminati(le chambellan)
Paolo Stoppa(le procureur)
Raymond Cordy(Antoine)
Gaston Modot(le chef des bohémiens)
Lorena Berg
Nerio Bernardi
Claudio Ermelli
Mario Gallina
Olga Vittoria Gentilli
Gino Saltamerenda

Bibliographie

Synopsis

Le professeur Faust, comblé d'honneurs et ayant acquis les connaissances scientifiques les plus étendues, arrive au terme de sa vie et prend conscience de son ignorance. Tenté par un envoyé de Lucifer, il signe le pacte au terme duquel, ayant retrouvé une nouvelle jeunesse et joui de toutes les satisfactions terrestres, il voue son âme à l'enfer. Accusé du meurtre du professeur Faust, le jeune étudiant Faust est sauvé par Lucifer qui prend l'apparence corporelle du professeur. Avec celui-ci, il connaîtra les joies et honneurs les plus enviés. Mais ayant demandé un jour à Lucifer de lui faire voir dans un miroir les étapes de sa vie, il prend conscience du néant qui se cache derrière ces honneurs et ces joies. Malgré le pacte et la puissance du diable, il profite de son libre arbitre et retrouve Marguerite, la petite bohémienne qu'il avait délaissée pour les amours d'une princesse. Marguerite finira de le sauver en refusant de signer le pacte. L'envoyé de Lucifer, abandonné par son maître, sera puni par la foule.
© Les fiches du cinéma 2001
Logo

Exploitation

Tournage

Dates de tournage

Début : 18 juillet 1949

Lieux de tournage