L'Année de l'éveil (1990) Gérard Corbiau

Pays de productionFrance ; Belgique
Sortie en France 1991
>> Rechercher "L'Année de l'éveil" dans le catalogue Ciné-Ressources
imprimer

Générique technique

RéalisateurGérard Corbiau
Assistant réalisateurVéronique Labrid
Assistant réalisateurDouglas Law
ScénaristeAndrée Corbiau
ScénaristeGérard Corbiau
ScénaristeMichel Fessler
Auteur de l'oeuvre originaleCharles Juliet
Société de production Canal+
Société de production Capricorne Productions
Société de production FR3 Cinéma
Société de production K2 Two
Société de production RTBF - Radio Télévision Belge Francophone
Producteur déléguéJoëlle Bellon
Directeur de productionChantal Malrat
Distributeur d'origine Bac Films
Directeur de la photographieFrançois Catonné
Ingénieur du sonAlain Lachassagne
Compositeur de la musique originaleLudwig van Beethoven
Compositeur de la musique originaleFranz Schubert
Compositeur de la musique originaleManuel de Falla
Compositeur de la musique originaleGabriel Fauré
Compositeur de la musique originaleBedrich Smetana
Compositeur de la musique originaleEdvard Grieg
DécorateurGérard Viard
MonteurDenise Vindevogel
Photographe de plateauPatrick Camboulive

générique artistique

Laurent Grevill(Le chef)
Martin Lamotte(4ème de section)
Chiara Caselli(Léna)
Grégoire Colin(François)
Johan Rougeul(Galène)
Christian Barbier(le colonel)
Stéphane Desvalois(Feuille morte)
Claude Duneton(professeur de français)
Alain Fontaine(Rémy)
Vincent Grass(professeur d'allemand)
Nicolas Grossetete(Vincent)
Roger Planchon(le capitaine)
Mathieu Poirier(Félix)
François Vincentelli(le chef des anciens)

Bibliographie

Périodiques

Synopsis

Pas facile d'être élève dans un collège militaire en 1948 alors que la guerre d'Indochine bat son plein. Pas facile quand on a quinze ans, comme François, d'imaginer et d'accepter que ceux qui reposent dans ces cercueils recouverts du drapeau tricolore sont des camarades d'hier. Pourtant, François n'est pas malheureux à Aix. Orphelin, élevé par des paysans misérables et illettrés, il a eu la chance d'être admis comme enfant de troupe. Bon élève, protégé par un chef auquel il voue une admiration sans borne, le jeune garçon veut, comme son supérieur, devenir boxeur. D'abord réticent, l'ancien champion accepte François à son entraînement et l'accueille chez lui tous les dimanches. Pour la première fois de sa vie, l'adolescent découvre une famille: Léna, la belle épouse italienne du "chef", et Gigi sa petite fille. Désormais le rendez-vous dominical est attendu par tous avec la même impatience. C'est Léna qui franchit la fragile limite en faisant découvrir l'amour à François, qui, de plus en plus perturbé, inquiète ses professeurs et ses camarades. Mais le jour de ses quinze ans tout s'écroule, le "chef" lui apprend qu'il doit partir. Son successeur est une brute alcoolique à laquelle se heurte violemment l'adolescent. De cachot en bataillon disciplinaire, François se retrouve en Indochine. Epargné par la guerre, il revient à Aix et, par le plus grand des hasards, rencontre Léna. Le chef s'est tué en moto après avoir découvert la correspondance échangée par François et sa femme.
Copyright, 1995 CMC/Les Fiches du Cinéma
Logo

Videos

EditeurPolyGram Vidéo (Antony)
DistributeurPolyGram Vidéo (Antony)
Annee1994
VersionVersion originale
FormatVHS - SECAM
PaysFrance
Nb/coul.Coul.
Durée100 minutes

Exploitation

Nombre de salles de sortie (Paris)11
Nombre d'entrée première semaine (Paris)23090

Tournage

Dates de tournage

Début : 23 juillet 1990

Lieux de tournage