Le Monde du silence (1955) Jacques-Yves Cousteau, Louis Malle

Pays de productionFrance
Sortie en France15 février 1956
Procédé image35 mm - Couleur
Durée86 mn
>> Rechercher "Le Monde du silence" dans le catalogue Ciné-Ressources
imprimer

Générique technique

RéalisateurJacques-Yves Cousteau
RéalisateurLouis Malle
Auteur du commentaireJacques-Yves Cousteau
Société de production Filmad
Société de production F.S. Jacques-Yves Cousteau
Distributeur d'origine J. Arthur Rank Organisation
Directeur de la photographieEdmond Séchan
CadreurJacques-Yves Cousteau
CadreurLouis Malle
CadreurAlbert Falco
Ingénieur du sonJacques Carrère
Compositeur de la musique originaleYves Baudrier
MonteurGeorges Alépée

générique artistique

Jacques-Yves Cousteau(dans son propre rôle)

Bibliographie

Ouvrages

Périodiques

Sites Internet

Synopsis

Premier grand film en couleurs sur les explorations sous-marines réalisé par le Commandant Cousteau et Louis Malle, à bord du navire-laboratoire, la « Calypso ». L'équipe des plongeurs dirigée par le Commandant Cousteau nous fait découvrir les étranges beautés de ce « monde du silence », nouvelle conquête des hommes du xxe siècle. Grâce à leurs scooters sous-marins, à leurs lampes électriques jetant une lumière éblouissante sur ces ténèbres jusqu'alors inviolées, les plongeurs, munis des caméras les plus perfectionnées, nous font pénétrer dans cet univers étrange, ou la flore arborescente ne fleurit jamais, mais où la faune revêt les plus éclatantes couleurs de nos fleurs terrestres. L'émotion n'est pas absente de ce long reportage sur la vie sous-marine, lorsqu'un plongeur, ayant repéré l'épave d'un cargo anglais échoué dans l'Océan Indien par trente mètres de fond, décape la cloche du bord de son conglomérat de coquillages, et la fait tinter, lugubre appel à ceux qui ne sont plus ! Le Commandant Cousteau nous livre l'étude étonnante faite par un de ses observateurs sur la ponte des tortues géantes dans les sables chauds des plages tropicales. Les oeufs éclosent et donnent le jour à des minuscules tortues se dirigeant d'instinct vers la mer. La Calypso aperçoit un couple de cachalots, suivis de leur progéniture. Le petit cachalot - de six mètres - désobéissant comme tous les enfants nous dit le commentaire, batifole dangereusement autour du navire. Il est gravement blessé par l'hélice. Aussitôt est enregistré le son émis par les parents affolés (petit cri de souris) et des dizaines de cachalots surgissent de tous les points de l'horizon venus secourir le jeune blessé. Soutenu par les siens, il tente de fuir, mais ne tarde pas à abandonner la lutte et se laisse dériver, à bout de forces. Son sang teinte la mer et les requins accourent à leur tour, mystérieusement prévenus de la présence d'une proie à dévorer. Le film devient tragique et on applaudit à la chasse frénétique que poursuivent les marins de la Calypso piquant de leurs tridents tous les requins qu'ils peuvent saisir et les assommant sur le pont du navire.
© Les fiches du cinéma 2001
Logo

Videos

EditeurFrance Télévision Distribution (Paris)
DistributeurWarner Home Vidéo France (Paris)
Annee1997
VersionVersion originale
FormatVHS - SECAM
CollectionCousteau
PaysFrance
Nb/coul.Coul.
Durée82 minutes

Exploitation

Tournage

Dates de tournage

Début : mars 1955
Fin : juin 1955

Palmares