Tous les matins du monde (1991) Alain Corneau

Pays de productionFrance
Sortie en France18 décembre 1991
DistributeurTamasa Distribution (source : ADRC)
>> Rechercher "Tous les matins du monde" dans le catalogue Ciné-Ressources
imprimer

Générique technique

RéalisateurAlain Corneau
Assistant réalisateurJérôme Navarro
Assistant réalisateurHiromi Rollin
ScénaristePascal Quignard
ScénaristeAlain Corneau
Auteur de l'oeuvre originalePascal Quignardd'après le roman "Tous les matins du monde"
Société de production Film par Film
Société de production Divali Films
Société de production DD Productions (Paris)
Société de production SEDIF (Paris)
Société de production FR3 Cinéma
Société de production Paravision International
Société de production Canal+
Producteur déléguéJean-Louis Livi
Directeur de productionBernard Marescot
Distributeur d'origine Bac Films
Directeur de la photographieYves Angelo
Ingénieur du sonPierre Gamet
Compositeur de la musique originaleJordi Savall
Compositeur de la musique préexistanteJean de Sainte-Colombe
Compositeur de la musique préexistanteMarin Marais
Compositeur de la musique préexistanteJean-Baptiste Lully
Compositeur de la musique préexistanteFrançois Couperin
DécorateurBernard Vézat
MonteurMarie-Josèphe Yoyotte

générique artistique

Jean-Pierre Marielle(Sainte Colombe)
Gérard Depardieu(Marin Marais)
Anne Brochet(Madeleine)
Guillaume Depardieu(Marin Marais jeune)
Caroline Sihol(Mme de Sainte Colombe)
Carole Richert(Toinette)
Violaine Lacroix(Madeleine enfant)
Nadège Teron(Toinette enfant)
Myriam Boyer(Guignotte)
Yves Gasc(Caignet)
Jean-Claude Dreyfus(l'abbé Mathieu)
Yves Lambrecht(Chambonnières)
Michel Bouquet(Baugin)
Jean-Marie Poirier(Monsieur de Bures)

Bibliographie

Périodiques

Synopsis

Depuis la mort de sa femme tant aimée, Sainte Colombe vit retiré dans sa campagne avec ses deux filles, Madeleine et Toinette. De morale janséniste, le musicien virtuose de la viole de gambe refuse tout compromis avec le monde brillant et corrompu de la Cour, préférant composer sa musique dans une cabane au fond des bois, perdu dans le souvenir et le regret de sa femme, et élever ses filles selon les principes de sa foi. Le jeune et très doué Marin Marais devient son élève, aime et est aimé de Madeleine. Mais Marais, ambitieux et frivole, quitte son maître pour les fastes de Versailles. Il y devient, en 1679, auprès de Lully, un des plus prestigieux représentants de la musique de Cour baroque aux artifices tant détestés par Sainte Colombe. Madeleine, abandonnée par Marais, se suicide. A l'apogée de sa gloire, Marais doute de lui et de son art. Il revient vers son vieux maître et les deux hommes se réconcilient. Sainte Colombe confie à Marais les pièces de musique gardées secrètement au fond de sa retraite, le jugeant enfin digne de recueillir son héritage musical, maintenant qu'il a compris que la musique s'adressait à l'âme et à l'éternité, et non aux vains Grands de ce monde.
Copyright, 1995 CMC/Les Fiches du Cinéma
Logo

Videos

EditeurTF1
DistributeurAlvin J. Neitz
Annee0
VersionVersion originale
FormatDVD - ZONE 2 (Europe/Japon)
PaysFrance
Nb/coul.Coul.
Durée110 minutes
EditeurTF1
DistributeurTF1
Annee1995
VersionVersion originale
FormatVHS - SECAM
CollectionStudio Vidéo
PaysFrance
Nb/coul.Coul.
Durée110 minutes
EditeurTF1
DistributeurTF1
Annee1997
VersionVersion originale
FormatLD - PAL
PaysFrance
Nb/coul.Coul.
Durée110 minutes

Exploitation

Nombre de salles de sortie (Paris)24
Nombre d'entrée première semaine (Paris)89620
Nombre total d'entrée en fin d'exclusivité (France)1637000

Tournage

Lieux de tournage

Palmares