Hanna K. (1983) Costa-Gavras

Pays de productionFrance
Sortie en France07 septembre 1983
DistributeurKG Production Distribution (source : ADRC)
>> Rechercher "Hanna K." dans le catalogue Ciné-Ressources
imprimer

Générique technique

Réalisateur Costa-Gavras
Assistant réalisateurClaire Denis
Scénariste Costa-Gavras
ScénaristeFranco Solinas
Société de production Les Films A2 (Paris)
Société de production KG Productions
Producteur déléguéMichèle Ray-Gavras
Directeur de productionGérard Crosnier
Distributeur d'origine Gaumont Distribution
Directeur de la photographieRicardo Aronovich
Ingénieur du sonPierre Gamet
Compositeur de la musique originaleGabriel Yared
DécorateurPierre Guffroy
MonteurFrançoise Bonnot
ScriptSylvette Baudrot

générique artistique

Jill Clayburgh(Hanna Kaufman)
Jean Yanne(Victor Bonnet)
Gabriel Byrne(Josué Herzog)
Mohammed Bakri(Selim Bakri)
David Clennon(Amnon)
Shimon Finkel(professeur Leventhal)
Oded Kotler(l'étranger)
Michal Bat-Adam(la femme russe)
Dafna Levy(Dafna)
Dan Muggia(capitaine "Allenby Bridge")
Robert Sommer(président de la Cour 1)
Bruno Corazzari(président de la Cour 2)
Amnon Kapeliouk(le juge)
Ronald Guttman(directeur de la prison)
Dalik Wolinitz(sergent du poste de contrôle)
Luca Barbareschi(1er avocat)
Gideon Amir(2ème avocat)
William Berger(journaliste allemand)
Zinédine Soualem(sergent village)

Bibliographie

Périodiques

Synopsis

Hanna, juive américaine d'origine polonaise, a quitté Victor son mari français pour suivre, en Israël, un poète qui s'est vite lassé de la vie de kibboutz. Hanna s'est alors installée à Jérusalem et a repris ses études de droit. Le procureur général, Joshua Herzog, son amant, la désigne pour défendre Selim Bakri, entré illégalement en Israël et pris lors de l'arrestation de fedayins dans un village. Selim sera expulsé. Par accident, Hanna attend un enfant de Joshua. Séparée de Victor mais non divorcée, elle fait alors appel à lui pour qu'il l'aide au moment même où Selim, de nouveau en prison, a recours à elle. Il lui confie des titres de propriété pour que lui soit restituée sa maison de Koufar Romaneh. Cette maison, devenue un musée, est la seule qui reste de l'ancien village palestinien rebaptisé Kfar Rimon par les Israéliens. Bien qu'Hanna reçoive des menaces, elle s'acharne et refuse de partir en Europe avec Victor. Elle se heurte aussi à Joshua et aux autres hommes de loi qui cherchent à étouffer l'affaire et lui proposent de faire changer Selim de nationalité pour que sa revendication soit recevable. Hanna se soumet. Selim, toujours prisonnier, entame une grève de la faim. Hanna obtient sa libération provisoire et l'installe chez elle. Elle se laisse cependant gagner par la suspicion de Joshua persuadé que Selim est un terroriste, et elle le suit dans ses déplacements. Appelé par Joshua, Victor revient. Tous se retrouvent chez Hanna. A l'annonce d'un attentat commis à Kfar Rimon, Joshua prévient la police mais Selim s'enfuit. Hanna reste seule avec son enfant après avoir demandé à Victor de divorcer...
Copyright, 1995 CMC/Les Fiches du Cinéma
Logo

Exploitation

Nombre total d'entrées en fin d'exclusivité (Paris)156955
Nombre de salles de sortie (Paris)32
Nombre de semaines d'exclusivité (Paris)13
Nombre d'entrée première semaine (Paris)68134