Le Grand bluff (1957) Patrice Dally

Pays de productionFrance
>> Rechercher "Le Grand bluff" dans le catalogue Ciné-Ressources
imprimer

Générique technique

RéalisateurPatrice Dally
Assistant réalisateurJean Lefèvre
ScénaristeJerry Epstein
DialoguisteYvan Audouard
Société de production Hoche Productions (Paris)
Société de production Belmont Films
Directeur de productionJean Darvey
Distributeur d'origine Les Films Corona (Paris)
Directeur de la photographieArmand Thirard
CadreurLouis Née
Ingénieur du sonAntoine Archimbaud
Compositeur de la musique originaleBill Byers
DécorateurJames Allan
CostumierPaulette Coquatrix
MaquilleurMarcel Rey
MaquilleurOdette Rey
CoiffeurJean Lalaurette
MonteurGabriel Rongier
ScriptMadeleine Santucci
RégisseurJacques Pignier
Photographe de plateauAndré Manson

générique artistique

Eddie Constantine(Eddie Morgan)
Dominique Wilms(Dominique Arden)
Bernard Dhéran(Colonna)
Mireille Granelli(Françoise de Beaulieu)
Yves Brainville(Watrin)
Louis Massis(un inventeur)
Jean-Pierre Marielle(Philippe Norbert)
Henri Cogan(joueur au Casino)
Louis Seigner(Président du Conseil d'administration)
Moustache(Moustache)
Jacques Hilling(Poitevin)
Robert Lombard(le réceptionniste)
Max Dejean(l'agent)
Christian Méry(l'agent immobilier)
Henri Garcin(Maurice)
Robert Rollis(un joueur au Casino)
Mauricet(directeur de l'hôtel)
René Clermont(un inventeur)
Corinne Cazals(la secrétaire)
Irène Paula(une secrétaire)
Dany Faret
Yvonne Hébert
Claire Duhamel
Jacqueline Noëlle
Janine Dard
Louis Saintève
Aram Stephan
Robert Pizani

Bibliographie

Synopsis

Joueur par profession et par goût du risque, Eddie Morgan est aussi un maître dant l'art du « bluff ». Un soir où il vient de perdre ses derniers dollars, il fait la connaissance d'une ravissante jeune femme, Dominique, à qui il entreprend de prouver qu'avec un peu de bluff on peut arriver à tout dans la vie. Une Cadillac d'emprunt, douze valises et quelques amis faméliques versés dans l'art de la comédie vont l'aider à se faire passer dans un grand hôtel pour un businessman américain. Il n'aura plus qu'à attendre que sa réputation d'homme riche, grand ami de la France et protecteur des petites gens fasse venir à lui les premiers « gogos ». Après un début assez pénible, Eddie voit en effet la chance lui sourire en la personne de Françoise de Beaulieu, propriétaire de terrains pétrolifères en Sologne. Des milliers de petits épargnants, répondant à son appel, vont lui permettre, en lui envoyant leur argent, d'acheter ces terrains et de commencer les travaux de forage. Mais un cartel que ne dévorent pas les scrupules cherchait, lui aussi, à s'approprier l'affaire de Françoise et il se trouve que Dominique travaillait pour le compte de ce groupe dont l'âme damnée, Serge Colonna, envisage ni plus ni moins de tuer Eddie Morgan. Eddie ayant refusé de vendre le puits à Colonna, celui-ci le fait enlever. Il réussit à s'enfuir avec l'aide de Dominique et, à la dernière minute, empêche ses adversaires de racheter l'affaire aux petits actionnaires qui, ne croyant plus à l'existence du pétrole, pensaient ainsi limiter leurs pertes. Après la correction infligée aux aigrefins, cependant que le pétrole jailllt pour la première fois sous les yeux ravis des petits actionnaires, Eddie retrouvera Dominique et Françoise.
© Les fiches du cinéma 2001
Logo

Exploitation