La Guerre des polices (1979) Robin Davis

Pays de productionFrance
DistributeurTamasa Distribution (source : ADRC)
>> Rechercher "La Guerre des polices" dans le catalogue Ciné-Ressources
imprimer

Générique technique

RéalisateurRobin Davis
Assistant réalisateurJean-Claude Baumerder
Assistant réalisateurAlain Maline
Assistant réalisateurChristine Raspillère
ScénaristeJean-Marie Guillaume
ScénaristeJacques Labib
DialoguisteRobin Davis
DialoguistePatrick Laurent
DialoguisteJean-Patrick Manchette
Société de production Stephan Films (Paris)
Producteur exécutifVéra Belmont
Directeur de productionLinda Gutenberg
Distributeur d'origine C.F.D.C. - Compagnie Française de Distribution Cinématographique (Paris)
Distributeur d'origine UGC - Union Générale Cinématographique
Directeur de la photographieRamón Suárez
Ingénieur du sonPierre Befve
Ingénieur du sonJean-Paul Mugel
Compositeur de la musique originaleJean-Marie Sénia
DécorateurJoëy Faré
MonteurJosé Pinheiro
Coordinateur des effets spéciauxMichel Naudin
Photographe de plateauTony Frank

générique artistique

Claude Brasseur(Jacques Fush)
Marlène Jobert(Marie Garcin)
Claude Rich(Ballestrat)
Jean-François Stévenin(Capati)
Étienne Chicot(Larue)
Georges Staquet(Colombani)
François Périer(Millard)
Rufus(Le Garrec)
Gérard Desarthe(Hector Sarlat)
Jean-Pierre Kalfon(Marc)
Roger Mirmont(Lagrange)
David Jalil(Djalloud)
Jean Rougerie(Mermoz)
Catherine Rétoré(l'artiste)
Ludmila Mikaël(juge d'instruction)
Franck-Olivier Bonnet(René)
Luc Bergerac(Charly)
Jacques Lalande(Pralin)
Albert Dray(Francis)
Feodor Atkine(Serge Mannekian)
David Gabison(brigadier Police-Secours)
Jacqueline Parent(prostituée)
Michel Berto
Louise Chevalier
Sabine Thomas
Richard Lemieuvre

Bibliographie

Synopsis

Sous les ordres du commissaire Ballestrat, les hommes de la brigade territoriale s'apprêtent à procéder à l'arrestation de l'ennemi public n° 1 : Sarlat, qui a pu être localisé non sans mal. Or, les policiers de l'Anti-gang commandés par le commissaire Fush arrivent inopinément. Ballestrat choisit de laisser filer Sarlat. De fait, malgré les "conseils" puis les ordres de leurs supérieurs, Ballestrat et Fush vont se livrer une petite guerre sans merci au terme de laquelle après bien des "bavures" et autres règlements de compte, Sarlat est tué, abattant lui-même Fush au cours de l'affrontement.
Copyright, 1995 CMC/Les Fiches du Cinéma
Logo

Exploitation