J'ai épousé une ombre (1982) Robin Davis

Pays de productionFrance
Sortie en France 1983
DistributeurTamasa Distribution (source : ADRC)
>> Rechercher "J'ai épousé une ombre" dans le catalogue Ciné-Ressources
imprimer

Générique technique

RéalisateurRobin Davis
Assistant réalisateurJérôme Chalou
Assistant réalisateurMarie Lefèvre
Assistant réalisateurVincent Macheras
ScénaristeRobin Davis
ScénaristePatrick Laurent
Auteur de l'oeuvre originaleWilliam Irish
Société de production Sara Films (Paris)
Société de production TF1 Films Production
Producteur déléguéAlain Sarde
Directeur de productionJacques Ristori de La Riventosa
Distributeur d'origine AMLF (Paris)
Directeur de la photographieBernard Zitzermann
Ingénieur du sonMichel Laurent
Compositeur de la musique originalePhilippe Sarde
DécorateurIvan Maussion
MonteurMarie Castro-Vasquez

générique artistique

Nathalie Baye(Hélène/Patricia)
Francis Huster(Pierre)
Richard Bohringer(Frank)
Madeleine Robinson(Léna Meyrand)
Guy Tréjan(Mathieu Meyrand)
Victoria Abril(Fifo)
Humbert Balsan(Bertrand)
Jean-Henri Chambois(le médecin de famille)
Véronique Genest(Patricia)
Arlette Gilbert(la sage-femme)
Maurice Jacquemont(le notaire)
Solenn Jarniou(Nelly)
Los Reyes(groupe musiciens)
Christine Paolini(l'infirmière)
Marcel Roche(Pessac)
André Thorent(le médecin)

Bibliographie

Périodiques

Synopsis

Une jeune femme, Hélène, enceinte de huit mois, est abandonnée par son compagnon Frank dans une ville industrielle du Nord. Seule, à la dérive, elle prend le premier train pour le Sud. Dans le wagon-restaurant, elle fait la connaissance de Patricia, enceinte comme elle, et de son mari, fils aîné d'un riche viticulteur-négociant du Bordelais. Au cours du repas, la robe d'Hélène est tâchée, Patricia lui prête une de ses robes et, par jeu, lui passe au doigt sa propre alliance. Elle lui confie qu'elle ne connaît pas sa belle-famille. Et laisse Hélène se reposer dans son compartiment... Hélène se réveille à l'hôpital. Le train a déraillé, mais elle a survécu, et accouché d'un garçon. Elle découvre que tout le monde la prend pour Patricia, morte dans l'accident avec son mari. Pour l'avenir de son fils, elle prend l'identité de la disparue et est accueillie par sa pseudo belle-famille (le père, la mère Léna, très malade, et Pierre, le frère de "son mari"). Malgré son remords, elle reprend peu à peu goût à la vie - et se prend à aimer Pierre. Ils deviennent amants. Mais, un matin, elle reçoit une lettre anonyme. "Qui êtes-vous?", lui demande l'auteur du message. D'autres lettres suivent. Hélène soupçonne Pierre et Fifo, amoureuse de ce dernier. Mais l'auteur se manifeste: c'est Frank, qui a compris la supercherie d'Hélène en lisant les journaux. Il veut l'épouser - pour devenir co-héritier de la propriété. Hélène refuse. Frank révèle toute la vérité à Léna et veut la faire chanter. Léna, bouleversée, a une attaque. Hélène, alors, désespérée, tue Frank. Léna, au lieu de la chasser, lui demande de rester et confesse, devant notaire, ce crime qu'elle n'a pas commis. Hélène et Pierre vont pouvoir vivre ensemble...
Copyright, 1995 CMC/Les Fiches du Cinéma
Logo

Videos

EditeurUGC - Union Générale Cinématographique
DistributeurFilm Office (Neuilly sur Seine)
Annee1999
FormatVHS - SECAM
PaysFrance
Nb/coul.Coul.
Durée104 minutes

Exploitation

Nombre total d'entrées en fin d'exclusivité (Paris)585941
Nombre de salles de sortie (Paris)33
Nombre de semaines d'exclusivité (Paris)20
Nombre d'entrée première semaine (Paris)159597