Tendre et violente Elisabeth (1960) Henri Decoin

Pays de productionFrance
>> Rechercher "Tendre et violente Elisabeth" dans le catalogue Ciné-Ressources
imprimer

Générique technique

RéalisateurHenri Decoin
ScénaristeHenri Troyat
Auteur de l'oeuvre originaleHenri Troyat
AdaptateurHenri Decoin
DialoguisteHenri Troyat
Société de production S.N.E.G. - Société Nouvelle des Établissements Gaumont
Société de production Ceres Films
Société de production Les Films Marly
Directeur de productionRoger de Broin
Directeur de la photographiePierre Petit
Ingénieur du sonRobert Teisseire
Compositeur de la musique originaleGeorges Van Parys
DécorateurRobert Clavel
MonteurClaude Durand

générique artistique

Christian Marquand(Claude Walter)
Lucile Saint-Simon(Elisabeth)
Marie Déa(Amélie)
Jean Houbé(Fabrice)
Paulette Dubost(Mme Lauriston)
Pierre-Louis(le père d'Elisabeth)
Jacqueline Oury(Françoise)
Michèle Gerbier(Gloria)
Clément Thierry(Jacques)
Solange Sicard(la grand-mère)
Henri Bry(le cuisinier russe)
Paul Azaïs(patron de la guinguette)
Marie-Thérèse Orain
Pierre Stephen(le médecin)
Jacqueline Bernhardt

Bibliographie

Synopsis

Elisabeth a rencontré Christian sur une des pentes de l'Alpe d'Huez où ses parents tiennent une pension de famille. Au premier coup d'oeil, ils se sont jaugés : elle c'est « un beau petit animal », lui « c'est du beau matériel ». Le lendemain, sur une musique de Bach, le petit chaperon rouge tombe dans la gueule du loup, un loup qui lui assure qu'il mange quand il en a envie comme pour le reste. et qu'il ne l'épousera pas car le mariage est un crime contre l'amour. A plusieurs reprises, Elisabeth tente une rupture définitive le soir où elle se rend à une « party » chez Christian et surprend celui-ci dans son milieu et son comportement habituel. Elle vient lui dire son départ le lendemain matin et, trouvant à ses côtés une invitée de la veille, prend sa décision : elle épousera un fidèle de la pension de famille très épris d'elle, depuis longtemps. La tendresse de ce jeune musicien romantique a peu à peu guéri sa blessure. Le jeune couple est heureux, Elisabeth a retrouvé sa santé morale et toute sa fougue. Un bref séjour en montagne la remet alors en présence de Christian et cet enfant qu'elle attend de lui changera toute sa destinée. Ne pouvant accepter de mentir à un mari qu'elle respecte, dégoûtée par Christian qui lui propose un avortement, Elisabeth partira seule en assumant son destin.
© Les fiches du cinéma 2001
Logo

Exploitation