Dieu a besoin des hommes (1949) Jean Delannoy

Pays de productionFrance
Sortie en France 1950
>> Rechercher "Dieu a besoin des hommes" dans le catalogue Ciné-Ressources
imprimer

Générique technique

RéalisateurJean Delannoy
Assistant réalisateurPierre Zimmer
ScénaristePierre Bost
ScénaristeJean Aurenche
Auteur de l'oeuvre originaleHenri Queffélec
AdaptateurPierre Bost
AdaptateurJean Aurenche
DialoguisteJean Aurenche
DialoguistePierre Bost
Société de production Transcontinental Films
Société de production 20th Century Fox Corporation
Directeur de productionLouis Wipf
Directeur de la photographieRobert Lefebvre
Ingénieur du sonJacques Carrère
Compositeur de la musique originaleRené Cloërec
DécorateurRené Renoux
CostumierMarcel Escoffier
MonteurJames Cuenet
Photographe de plateauWalter Limot

générique artistique

Pierre Fresnay(Thomas Gourvennec)
Madeleine Robinson(Jeanne Gourvennec)
Daniel Gélin(Joseph Le Berre)
Andrée Clément(Scholastique Kerneis)
Jean Brochard(Kerhervé)
Sylvie(Coise, La Karabassen))
Lucienne Bogaert(Anaïs Le Berre)
Antoine Balpêtré(Un pêcheur)
Jean d' Yd(Corentin Gourvennec)
Jean-Pierre Mocky(Pierre)
Louise Andrès
Charles Bouillaud(gendarme)
Jean Carmet(Yvon)
Georges Cerf
Marcel Delaître(un vieux)
Jean Favre-Bertin
Fernand-René(Yves Lannuzel)
Marcelle Géniat(La mère Gourvennec)
René Génin(le père d'Yvon)
Jérôme Goulven(le brigadier)
Daniel Ivernel(François Guiller)
Germaine Kerjean(Mme Kerneis)
Pierre Latour
Serge Lecointe
Henri Maïk
Cécyl Marcyl(La vieille)
Christian Martaguet
Albert Michel
Pierre-Jacques Moncorbier(pêcheur)
Raphaël Patorni(Jules)
Pierre Salas

Bibliographie

Synopsis

Découragé par l'apparente inutilité de ses efforts, le recteur de l'île de Sein a quitté son presbytère. Mais si les Iliens sont des naufrageurs, ils ont aussi la foi et n'entendent pas être privés de recteur ni de sacrements. Le sacristain accepte de prêcher le dimanche, de faire prier l'assemblée. Il écoute une confession et se prépare à la messe. Entouré de gendarmes, un prêtre du continent arrive et refuse à un suicidé la messe et l'enterrement religieux. Pour satisfaire les habitants révoltés, le sacristain, qui a déjà donné l'absolution au moribond, les conduit processionnellement avec leur mort sur leurs bateaux de pêche. Au milieu des prières et des chants le corps est immergé. Toujours sous la conduite du sacristain, tous iront à la messe pour essayer de se faire pardonner.
© Les fiches du cinéma 2001
Logo

Exploitation