On ne meurt que deux fois (1985) Jacques Deray

Pays de productionFrance
DistributeurTamasa Distribution (source : ADRC)
>> Rechercher "On ne meurt que deux fois" dans le catalogue Ciné-Ressources
imprimer

Générique technique

RéalisateurJacques Deray
Assistant réalisateurBernard Bolzinger
Assistant réalisateurCharles Paviot
ScénaristeMichel Audiard
ScénaristeJacques Deray
Auteur de l'oeuvre originaleRobin Cook
DialoguisteMichel Audiard
Société de production Swanie Productions (Paris)
Société de production TF1 Films Production
Producteur déléguéNorbert Saada
Directeur de productionGeorges Valon
Distributeur d'origine UGC - Union Générale Cinématographique
Directeur de la photographieJean Penzer
Ingénieur du sonPierre Lenoir
Compositeur de la musique originaleClaude Bolling
DécorateurFrançois de Lamothe
CostumierCorinne Jorry
MonteurHenri Lanoë
Photographe de plateauVictor Rodrigue

générique artistique

Michel Serrault(Robert Staniland)
Charlotte Rampling(Barbara Chalon-Spark)
Xavier Deluc(Marc Spark)
Elisabeth Depardieu(Margo Berliner)
Gérard Darmon(Jean-Loup Soeren)
Katy Amaizo(Gloria)
Philippe Auge(Charles Berliner)
Jean-Pierre Bacri(le barman du "Pub Royal")
Maurice Barrier(Arthur Chalon)
Christian Bor(assistant du médecin légiste)
Agnès Cassandre(la compagne Moulard)
Gilles Conseil(Lucien)
Jean-Pierre Darroussin(Moulard)
Albert Delpy(le médecin légiste)
Catherine Dieudonné(la blonde de l'Eléphant Rose)
Luc Florian(le brigadier)
Philippe Héliès(l'agent)
Julie Jézéquel(Sophie)
Marc Lamole(le maître d'hôtel à Cabourg)
Isabelle Lazard(la brune de l'Elephant Rose)
Jean Leuvrais(le commissaire Bauman)
Riton Liebman(Eric Berliner)
Sabine Naud(une des jumelles)
Camille Naud(une des jumelles)
Patrick Pérez(Chabert)
Jean-Paul Roussillon(Léonce, le gardien)
Vincent Solignac(Roger Le Quintal)

Bibliographie

Synopsis

Le cadavre d'un homme portant des guêtres est retrouvé dans un terrain vague. Pour l'inspecteur Staniland, de la Criminelle, il ne peut s'agir d'un clochard. A cause de ces fameuses guêtres. Et Charles Berliner n'en était pas un. Pianiste de talent et de renom, il avait abandonné épouse, beau-fils et carrière assurée, pour une femme, Barbara. Tandis qu'il écoute chez le défunt les cassettes que celui-ci enregistrait et auxquelles il se confiait, Robert Staniland voit apparaître Barbara. Barbara qui avoue, qui se vante de s'être débarrassée de Berliner devenu trop collant. Barbara dans l'ombre de laquelle il y a Marc. Qui est-elle ? Que sont-ils ? Staniland s'installe chez Berliner, passe et repasse ses cassettes, porte ses vêtements et... se laisse séduire par sa maîtresse. Alors, il entre en contact, plutôt brutalement, avec Marc, juste le temps de se faire tabasser par lui. Puis il le revoit dans de meilleures conditions, et apprend qu'il est le frère de Barbara. Et la jeune femme, insaisissable et imprévisible, quitte Staniland, trop pesant lui aussi. Marc intervient et invite l'inspecteur chez lui pour des réconciliations. Quand Staniland arrive, il trouve le couple au lit. Impassible, il provoque Marc. Tandis que celui-ci s'apprête à le tuer, Barbara tire...
Copyright, 1995 CMC/Les Fiches du Cinéma
Logo

Videos

EditeurUGC - Union Générale Cinématographique
DistributeurFilm Office (Neuilly sur Seine)
Annee1995
FormatVHS - SECAM
PaysFrance
Nb/coul.Coul.
Durée102 minutes

Exploitation

Nombre total d'entrées en fin d'exclusivité (Paris)371150
Nombre de salles de sortie (Paris)36
Nombre de semaines d'exclusivité (Paris)20
Nombre d'entrée première semaine (Paris)115173