La Piscine (1968) Jacques Deray

Pays de productionFrance ; Italie
Sortie en France 1969
DistributeurUnzéro Films (source : ADRC)
>> Rechercher "La Piscine" dans le catalogue Ciné-Ressources
imprimer

Générique technique

RéalisateurJacques Deray
Assistant réalisateurJean Mylonas
Assistant réalisateurMichèle Sennet
ScénaristeJean-Emmanuel Conil
DialoguisteJacques Deray
DialoguisteJean-Claude Carrière
Société de production SNC - Société Nouvelle de Cinématographie
Société de production Tritone Cinematografica (Roma)
ProducteurGérard Beytout
Directeur de productionPaul Laffargue
Directeur de la photographieJean-Jacques Tarbès
CadreurJean Chiabaut
CadreurJean-Jacques Tarbès
Ingénieur du sonRené Longuet
Compositeur de la musique originaleMichel Legrand
CostumierAndré Courrèges
MaquilleurFernande Hugi
MonteurPaul Cayatte

générique artistique

Alain Delon(Jean-Paul Leroy)
Romy Schneider(Marianne Leroy)
Maurice Ronet(Harry Lannier)
Jane Birkin(Pénélope Lannier)
Paul Crauchet(l'inspecteur Lévêque)
Steve Eckardt(Fred)
Suzy Jaspard(Emilie)
Maddly Bamy(la femme qui danse)
Thierry Chabert(un ami)
Stéphanie Fugain(une amie à la party)
Ruth Price(la chanteuse)
Albert Cossery(un homme assis sur un canapé)

Bibliographie

Synopsis

Jean-Paul et Marianne, amants depuis deux ans, vivent de belles et paresseuses vacances dans la magnifique maison qu'on leur a prêtée près de Saint-Tropez. Jean-Paul est un écrivain raté qui a plus ou moins renoncé à la littérature et Marianne, une journaliste qui délaisse un peu son travail pour Jean-Paul. C'est le bonheur parfait jusqu'au jour où Mariane invite un ami de Jean-Paul, Harry, à venir passer quelques jours avec eux. Harry amène avec lui sa fille Pénélope, une adolescente qui paraît plus que son âge, et dont il avait caché l'existence à tous ses amis. Harry est un play-boy sur le retour, futile et frivole jusqu'à en être antipathique. Soi-disant le meilleur ami de Jean-Paul, il lui lance cependant des « vacheries » chaque fois qu'il en a l'occasion. Et puis surtout, Harry a sans doute été autrefois l'amant de Marianne et celle-ci semble lui refaire, aujourd'hui, les yeux doux. Quoique de façon latente, le climat devient de plus en plus tendu. Le complexe d'infériorité que Jean-Paul a toujours ressenti vis-à-vis de Harry et que celui-ci se plaît à entretenir, va séparer de plus en plus nettement les deux « amis ». Se croyant délaissé par Marianne, Jean-Paul se tourne vers Pénélope dont, à sa grande surprise, il tombe éperdument amoureux. Ils deviennent amants. Dès lors, les rapports entre les quatre habitants de la villa vont être profondément bouleversés. Harry annonce officiellement à Jean-Paul que, dès le lendemain, il partira avec sa fille et que Jean-Paul ne la reverra jamais. La nuit, près de la piscine, une explication va avoir lieu. Harry veut frapper Jean-Paul, qui esquive le coup. Emporté par son élan, Harry chute dans la piscine. Jean-Paul va l'empêcher de remonter jusqu'à ce que Harry, épuisé par la fatigue et l'alcool, se noie. Jean-Paul déshabille le cadavre et le replonge dans l'eau pour faire croire à une noyade accidentelle. Après l'enterrement et le départ de Pénélope, Jean-Paul et Marianne restent seuls, dans une atmosphère intenable, rendue plus oppressante encore par les nombreuses visites d'un policier. Peu à peu, Marianne comprend tout. Elle veut partir. Mais Jean-Paul l'en empêche : ils partageront ensemble cette culpabilité. Ils échapperont à la justice, mais non à leur propre enfer, qui commence.
© Les fiches du cinéma 2003
Logo

Exploitation

Tournage

Dates de tournage

Début : 19 août 1968
Fin : 19 octobre 1968