A cause, à cause d'une femme (1962) Michel Deville

Pays de productionFrance
Sortie en France 1963
DistributeurTamasa Distribution (source : ADRC)
>> Rechercher "A cause, à cause d'une femme" dans le catalogue Ciné-Ressources
imprimer

Générique technique

RéalisateurMichel Deville
Assistant réalisateurPierre Rissient
ScénaristeNina Companeez
ScénaristeMichel Deville
DialoguisteNina Companeez
Société de production Éléfilm (Boulogne-Billancourt)
Directeur de productionPhilippe Senné
Distributeur d'origine Les Films Fernand Rivers (Paris)
Directeur de la photographieClaude Lecomte
Ingénieur du sonRené Longuet
Compositeur de la musique originaleJean Dalve
DécorateurAlexandre Hinkis
CostumierTed Lapidus
MaquilleurJanine Jarreau
MonteurNina Companeez
ScriptSuzanne Durrenberger

générique artistique

Jacques Charrier(Remy Fertet)
Mylène Demongeot(Lisette)
Juliette Mayniel(Chloé)
Odile Versois(Nathalie)
Jill Haworth(Cécilia)
Helmut Griem(Johann)
Marie Laforêt(Agathe)
Yvonne Monlaur(la soubrette)
Louis Velle(Berlier)
Maurice Garrel(Moulard)
Grégoire(Haudoin)
Michel Puterflam(Stéphane)
René Alié
Françoise Alié
Guy Revaldy
Pâquerette

Bibliographie

Synopsis

Rémi, joli garçon, léger, inconstant, va d'une fille à l'autre sans s'attacher à aucune. Délaissant Chloé, il se laisse aimer par Agathe, tout en passant d'agréables moments avec Lisette, une gentille secrétaire. Il est, un beau matin, arrêté pour le meurtre d'Olivier, le fiancé de Chloé qui l'accuse formellement. Ne pouvant se disculper, il réussit à s'enfuir avec la complicité d'Agathe et de Lisette qui ont fait taire leur jalousie pour sauver le charmant inconstant. Celui-ci se réfugie chez Nathalie qui se laisse prendre à ses habiles mensonges et ne peut résister à son sourire à fossette. Usant du téléphone, il envoie Lisette rechercher un nommé Mueller qu'il croit avoir aperçu à l'heure présumée du meurtre, mais celui-ci prouve son innocence et héberge même Rémi, à la barbe des policiers, à l'hôtel où il est descendu avec sa jeune amie, Cécilia. Rémi s'éprend de la grâce enfantine de cette dernière : pour la première fois, ses avances sont repoussées, doucement mais fermement. Enfin, grâce à une subtile mise en scène, Agathe enregistrera les aveux de Chloé qui disculpe ainsi Rémi. Il pourra repartir, souriant, vers d'autres bonnes fortunes.
© Les fiches du cinéma 2001
Logo

Exploitation