Lucky Jo (1964) Michel Deville

Pays de productionFrance
Sortie en France11 novembre 1964
Procédé image35 mm - NB
Durée90 mn
>> Rechercher "Lucky Jo" dans le catalogue Ciné-Ressources
imprimer

Générique technique

RéalisateurMichel Deville
Assistant réalisateurJosé Varela
Assistant réalisateurGérard Follin
Auteur de l'oeuvre originalePierre Vial-Lesoud'après le roman "Main pleine"
AdaptateurNina Companeez
AdaptateurMichel Deville
DialoguisteNina Companeez
Société de production Éléfilm (Boulogne-Billancourt)
Société de production Les Productions Jacques Roitfeld
Société de production Belmont Films
Directeur de productionGuy Lacourt
Distributeur d'origine C.F.D.C. - Compagnie Française de Distribution Cinématographique (Paris)
Directeur de la photographieClaude Lecomte
CadreurGilbert Chain
Ingénieur du sonRaymond Gauguier
Compositeur de la musique originaleGeorges Delerue
DécorateurGilbert Margerie
MaquilleurGisèle Jacquin
CoiffeurJacques Dessangepour Françoise Arnoul et Christiane Minazzoli
MonteurNina Companeez
ScriptHélène Sebillotte
RégisseurMichel Mombailly
CascadeurYvan Chiffre
CascadeurClaude Carliez
Coordinateur des combatsClaude Carliez
Photographe de plateauJamy Blanc

générique artistique

Eddie Constantine(Christopher Joett dit Lucky Jo)
Françoise Arnoul(Mimi Perrin)
Pierre Brasseur(Le commissaire Loudéac)
Claude Brasseur(Loudéac fils)
Jean-Pierre Darras(Napo)
Christiane Minazzoli(Adeline)
Georges Wilson(Simon Archambault)
André Cellier(Gabriel Farcasse)
Christian Barbier(le commissaire Odile)
Jean-Pierre Rambal(le commissaire Guillaumet)
Anouk Ferjac(la femme importunée dans le bar)
Marcelle Ranson(la patronne de l'hôtel Wagram)
Jean-Paul Cisife(Paul Garnier)
Pierre Asso(Raton)
Jacques Échantillon(Thierry)
Jean-Pierre Moutier(le barman de Napo)
Roger Lumont(un chauffeur de la police)
Gérard Moisan(un bagarreur)
Yvan Chiffre(un bagarreur)
Guy Fox(un bagarreur)
Henri Guégan(un bagarreur)
Willy Braque
Pierre Le Rumeur
Bernard Mongourdin
Patricia Viterbo
Lionel Vitrant

Bibliographie

Synopsis

Après avoir porté la guigne à ses trois coéquipiers Gabriel, Napo et Simon, Lucky Jo (Jo la Chance) purge à son tour une peine de 5 ans. Lorsqu'il sort de la maison d'arrêts, personne ne l'attend et son ami Gabriel refuse de le recevoir, tandis que Napo repousse évasivement ses propositions de collaboration. Seul, Simon, marié maintenant à la charmante Adeline et propriétaire d'un garage, lui, manifeste quelque amitié et lui prête une voiture pour aller voir Mimi, son ancienne amie. Malheureusement pour Simon, pendant que Jo renoue tendrement avec Mimi, la voiture est empruntée par quatre audacieux gangsters pour un fructueux hold-up. La police retrouve facilement le garagiste complaisant qui refuse de donner le nom de Jo et, arrêté, s'enferre dans d'inutiles mensonges. Jo apprend cette arrestation de la bouche d'Adellne, furieuse qu'il soit venu troubler leur bonheur très embourgeoisé et, pour sauver son mari, se met en devoir de retrouver les auteurs du vol. Mais il est à son tour inquiété car Mimi, après la nuit passée avec lui, a été trouvée assassinée chez elle. Arrêté, il fausse compagnie aux agents qui le gardent dans le fourgon et poursuit son enquête. Deux gangsters, le trouvant trop curieux, le prennent en chasse et se tuent en voiture ; et dans son zèle pour prévenir Gabriel et Napo, dont il sait par le receleur qu'ils ont trempé dans cette affaire, du danger qui les menace, il conduit la police sur leur trace et ils sont abattus. Simon est sauvé, lui-même est innocenté du meurtre de Mimi, qui a été tuée par un amant jaloux, mais il se retrouve désespérément seul et il s'éloigne, accompagné de l'affectueuse petite chienne cocker qui s'est attachée à lui au cours de cette catastrophique poursuite qui dément une fols de plus son nom de Lucky Jo.
© Les fiches du cinéma 2001
Logo

Exploitation