Le Grand amour (1968) Pierre Etaix

Pays de productionFrance
Sortie en France 1969
DistributeurCarlotta Films (source : ADRC)
>> Rechercher "Le Grand amour" dans le catalogue Ciné-Ressources
imprimer

Générique technique

RéalisateurPierre Etaix
ScénaristePierre Etaix
ScénaristeJean-Claude Carrière
DialoguisteJean-Claude Carrière
DialoguistePierre Etaix
Société de production Les Productions de La Guéville (Paris)
Société de production Madeleine Films (Paris)
Société de production CAPAC - Compagnie Artistique de Productions et d'Adaptations Cinématographiques
Directeur de productionJean Garcia
Directeur de la photographieJean Boffety
Ingénieur du sonJean Bertrand
Compositeur de la musique originaleClaude Stiermans
DécorateurDaniel Louradour
MonteurHenri Lanoë

générique artistique

Pierre Etaix(Pierre)
Annie Fratellini(Florence)
Nicole Calfan(Agnès)
Louis Maïs(Monsieur Girard)
Alain Janey(Jacques)
Micha Bayard(la secrétaire)
Marie Marc(la grand-mère)
Mad Letty(la Mère Supérieure)
Sandra Fratellini(une jeune femme)
Magali Clément(Irène)
Georges Loriot(le vieillard)
Josette Poirier(Thérèse)
Ketty France(Madame Girard)
Georges Montax(le conducteur en panne)
Billy Bourbon(le poivrot)
Rolph Zavatta(le Suisse)
Claude Massot(le garçon de café)
Jacqueline Rouillard(Madame Louise)
Luc Delhumeau(le conducteur furieux)
Odette Duc(la première commère)
Renée Gardès(la deuxième commère)
Judith Pauwels(la troisième commère)
Denise Péronne(la quatrieme et cinquième commère)
Jane Beretta(la sixième commère)
Paule Marin(la septième commère)
Georgina Pauwels
Émile Coryn
Gino Fratellini
Tino Fratellini
Stéphanie Drobner
Sylvie Delalande

Bibliographie

Synopsis

Lors de la cérémonie de mariage qui va lier pour la vie Pierre à Florence, le futur époux se remémore comment il en est arrivé là. II revoit brièvement sa jeunesse, ses deux petites amies qu'il invitait parfois ensemble, puis sa première rencontre avec Florence. Il s'était vite habitué à sortir très souvent avec elle. Peu de temps après, il se trouvait littéralement adopté par la famille de Florence, tant par sa mère, une bourgeoise satisfaite de sa vie présente, que par son père, si fier de sa petite usine de tannerie. Avant qu'il ait eu le temps de dire « ouf », Pierre se retrouve fiancé et enfin dans cette église où il va prononcer le oui fatidique. La vie du petit couple commence, Pierre occupant un important poste de direction à l'usine de son beau-père. Il coule une existence tranquille et heureuse entre les dîners avec belle-maman, les soirées devant la télévision, les signatures de lettres et de chèques qui constituent le plus gros de son travail. Les commères ont beau parler : c'est le bonheur, un bonheur presque sans nuage. Et c'est là sans doute où le bât blesse : cette absence de nuage ne va pas tarder à peser lourdement sur le climat conjugal de Pierre et de Florence. Et le jour où la vieille secrétaire de l'usine est remplacée par une charmante enfant en mini-jupe, c'est pour Pierre une révélation ; il est passionnément amoureux. La nuit, il rêve que son lit, progressant sur les autoroutes comme une voiture, est hélé par une ravissante auto-stoppeuse qui n'est autre que la jeune secrétaire. En peu de temps, il ne pense plus qu'à elle. Alors que sa femme fait un court séjour à Florence, Pierre invite la secrétaire dans un luxueux restaurant. Mais la différence d'âge est telle qu'en lui parlant, Pierre se sent vieillir. En la raccompagnant chez elle, il lui avoue : « Je ne vous aime pas. » Et, attendant sa femme sur le quai de la gare, il est sûr que désormais elle occupera toutes ses pensées.
© Les fiches du cinéma 2001
Logo

Exploitation

Tournage

Dates de tournage

Début : 25 juillet 1968
Fin : 25 septembre 1968