Yoyo (1964) Pierre Etaix

Pays de productionFrance
Sortie en France 1965
Durée110 mn
DistributeurCarlotta Films (source : ADRC)
>> Rechercher "Yoyo" dans le catalogue Ciné-Ressources
imprimer

Générique technique

RéalisateurPierre Etaix
ScénaristePierre Etaix
ScénaristeJean-Claude Carrière
DialoguistePierre Etaix
DialoguisteJean-Claude Carrière
Société de production CAPAC - Compagnie Artistique de Productions et d'Adaptations Cinématographiques
Société de production Madeleine Films (Paris)
Directeur de productionPaul Claudon
Directeur de la photographieJean Boffety
Ingénieur du sonJean Bertrand
Compositeur de la musique originaleJean Paillaud
DécorateurRaymond Gabutti
DécorateurRaymond Tournon
MonteurHenri Lanoë

générique artistique

Pierre Etaix(Yoyo)
Claudine Auger(Isolina)
Philippe Dionnet(Yoyo enfant)
Luce Klein(l'écuyère)
Siam(un clown)
Pipo(un clown)
Dario(un clown)
Mimile(un clown)
Martine de Breteuil(Madame de Briac)
Roger Trapp(Leroy)
Pierre-Jacques Moncorbier(le pique-assiettes)
Gabrielle Doulcet(la dame au collier)
Fernand Guiot(le paysan)
Luc Delhumeau(le douanier)
Nono Zammit(un artiste du cirque)
Philippe Castelli(le domestique)
Armande Andrieux
Mary Petrov
Amédée
Arthur Allan
Marcellys
Jocelyne Loiseau

Bibliographie

Synopsis

1925. Il est jeune, fabuleusement riche, habite un château de légende et il s'ennuie. Elle est écuyère de cirque. Il l'a aimée, mais elle n'a pas voulu partager son existence dorée. Un soir, il se fait donner pour lui seul une représentation de cirque : l'écuyère, c'est elle, et le petit clown, c'est leur fils. Une seconde fols, elle refuse de rester. L'entant, lui, est émerveillé par la splendeur du château. Mais l'éléphant du cirque vient le chercher ; et l'enfant repart avec lui, emmenant un yoyo que son père lui a donné. Pour tout le monde, il devient le clown Yoyo. 1929. Crise économique. Il est ruiné. Il rejoint la caravane, monte avec sa femme et Yoyo une attraction ambulante. Ils sont heureux. 1939. Survient la guerre. Yoyo est prisonnier. 1945. Yoyo revient, passe à l'état de grande vedette, gagne énormément d'argent. Il consacre ses gains fabuleux à restaurer pour ses parents le château dont il a gardé un souvenir ébloui. A cause de cela, il néglige un peu l'amour que lui porte la trapéziste Isolina : comme autrefois la mère de Yoyo, elle ne veut pas de cette existence. Grande fête au château dont c'est l'inauguration :le cirque des parents de Yoyo vient à passer par là. Isolina va annoncer à Yoyo que ceux-ci ne viendront pas et elle-même va les rejoindre. Yoyo reste seul, se réfugie dans son musée du cirque. Au petit matin, survient le vieil éléphant (qui a une très grande mémoire). Panique chez les invités. Mais Yoyo, comme autrefois, rejoint le cirque sur le dos de l'éléphant.
© Les fiches du cinéma 2001
Logo

Exploitation