Themroc (1972) Claude Faraldo

Pays de productionFrance
Sortie en France01 mars 1973
Procédé image35 mm - Couleur
Durée105 mn
DistributeurAcacias (Les) (source : ADRC)
>> Rechercher "Themroc" dans le catalogue Ciné-Ressources
imprimer

Générique technique

RéalisateurClaude Faraldo
Assistant réalisateurRobin Davis
ScénaristeClaude Faraldo
Société de production Filmanthrope
Société de production Les Productions FDL
ProducteurHélène Vager
ProducteurFrançois de Lannurien
Directeur de productionJean-Claude Bourlat
Distributeur d'origine CIC - Cinema International Corporation
Directeur de la photographieJean-Marc Ripert
CadreurLionel Legros
Ingénieur du sonHarald Maury
DécorateurChristian Lamarque
CostumierMichèle Cerf
CostumierLiliane Dreyfuspour Marilu Tolo
MaquilleurJacky Bouban
Coiffeur Carita (Paris)
MonteurNoun Serra
ScriptAnne Mirman
RégisseurClaude Cheutin
Coordinateur des effets spéciauxAndré Thiéry
CascadeurGérard Streiff
Photographe de plateauElie Soussan

générique artistique

Michel Piccoli(Themroc)
Béatrice Romand(la soeur de Themroc)
Marilù Tolo(la secrétaire)
Francesca Romana Coluzzi(la voisine)
Jeanne Herviale(la mère de Themroc)
Romain Bouteille(un passager, le sous-directeur, un voisin et le brigadier)
Patrick Dewaere(un peintre, le maçon et un CRS)
Henri Guybet(un peintre et un voisin)
Miou-Miou(une voisine)
Coluche(un peintre et un ouvrier)
Michel Fortin(un peintre, un CRS et un maçon)
Jean Herbert(un voisin)
Stéphane Bouy(un peintre et un agent)
François Dyrek(un gardien, un peintre et un agent)
Roger Riffard(un peintre)
Madeleine Damien(une passagère)
Myriam Mézières(une ouvrière)
Claude Faraldo(un témoin)
Jean Aron
Paul Barrault
Jean-Michel Haas
François Joxe
Marie Kéruzoré
Philippe Manesse
Catherine Mitry

Bibliographie

Synopsis

Un peintre en bâtiment (Michel Piccoli) fait, chaque matin, les gestes automatiques du petit déjeuner, subit la pression de la pendule tyrannique, jette au passage un oeil de convoitise sur sa jeune soeur, et enfourche sa bicyclette. Il roule de compagnie avec son copain, peintre comme lui. Ensemble ils pénètrent dans le flot du métro, et pointent régulièrement à l'usine. Un jour de travail ordinaire, notre peintre, occupé à regarder le flirt du patron avec une « hautaine secrétaire galbée », reçoit dans le nez la fenêtre, rageusement poussée par le patron. Vigoureusement encadré, il est emmené chez « le gentil directeur ». Alors commence l'odyssée de Themroc. II rugit dans les toilettes, s'enfuit telle une bête fauve de l'usine, provoque la perturbation et l'effroi partout où il passe. Puis il fabrique une tanière, d'où il descend grâce à une échelle de corde, pour aller chasser. Le film se termine par une orgie de « poulet » à la broche, dans une atmosphère digne de Cromagnon.
© Les fiches du cinéma 2001
Logo

Exploitation

Tournage

Dates de tournage

Début : 04 avril 1972

Lieux de tournage