Stan the flasher (1989) Serge Gainsbourg

Pays de productionFrance
Sortie en France 1990
>> Rechercher "Stan the flasher" dans le catalogue Ciné-Ressources
imprimer

Générique technique

RéalisateurSerge Gainsbourg
ScénaristeSerge Gainsbourg
Société de production Canal+
Société de production R. Films
Producteur déléguéFrançois Ravard
Directeur de productionJean Lara
Distributeur d'origine Pyramide Distribution (Paris)
Directeur de la photographieOlivier Gueneau
Ingénieur du sonMichel Brethez
Compositeur de la musique originaleSerge Gainsbourg
DécorateurRaoul Albert
MonteurElisabeth Si Ramdane

générique artistique

Claude Berri(Stan)
Aurore Clément(Aurore)
Richard Bohringer(David)
Lucie Cabanis(Rosalie)
Élodie Bouchez(Natacha)
Daniel Duval(le père)
Serge Gainsbourg
Michel Robin(le détenu)
Mark Stokle(Jojo)
Jacques Wolfsohn(ami David)

Bibliographie

Périodiques

Synopsis

Scénariste raté, Stan est au bout du rouleau. Enseignant en anglais, il donne des cours particuliers chez lui à des enfants qui n'ont pas grand chose à en tirer et auxquels il fait ingurgiter de force de grandes tirades de Shakespeare. Sa femme, Aurore, le méprise et le trompe ouvertement, d'autant que la sexualité de Stan est au plus bas. Sa faille, c'est son goût pour les adolescentes, telles ces "lolicéennes" qu'il guette dans le parc Montsouris, nu sous un imperméable, ou l'une de ses élèves, Natacha, qu'il caresse pendant qu'elle récite le monologue de Hamlet. Elle repousse Stan et menace de le dénoncer à son père, mais conserve son portrait dans sa chambre. Un jour, pourtant, elle met sa menace à exécution: le père ne se contente pas de venir casser la figure à l'obsédé, il porte plainte. Stan se retrouve en prison, dans la même cellule qu'une sorte de Landru devenu poète exalté. Lorsqu'il est libéré, Aurore est partie, laissant une lettre où elle lui crache à la fois son mépris et sa souffrance. Stan s'enferme de plus en plus dans sa solitude. Un ami lui fait toucher du doigt sa vérité: il est un "flasher", mot américain désignant un exhibitionniste. Dans une sorte de délire, Stan va s'exhiber une dernière fois parc Montsouris avant de se loger une balle dans la tête, nu, chez lui.
Copyright, 1995 CMC/Les Fiches du Cinéma
Logo

Videos

EditeurPolyGram Vidéo (Antony)
DistributeurPolyGram Vidéo (Antony)
Annee1991
FormatVHS - SECAM
PaysFrance
Nb/coul.Coul.
Durée70 minutes

Exploitation

Nombre total d'entrées en fin d'exclusivité (Paris)14813
Nombre de salles de sortie (Paris)6
Nombre de semaines d'exclusivité (Paris)11
Nombre d'entrée première semaine (Paris)6480