Justice de flic (1985) Michel Gérard

Pays de productionFrance
Sortie en France 1986
>> Rechercher "Justice de flic" dans le catalogue Ciné-Ressources
imprimer

Générique technique

RéalisateurMichel Gérard
Assistant réalisateurDominique Zlatoff
ScénaristeMichel Gérard
Société de production Ciné 84 Productions
Société de production M.G. Productions (Paris)
ProducteurPatrick Bourgue
ProducteurMichel Gérard
Directeur de productionRaphaël Caussimon
Distributeur d'origine Les Films de la Rochelle
Directeur de la photographieOlivier Gueneau
Ingénieur du sonPhilippe Sénéchal
Compositeur de la musique originaleAlain Lanty
Compositeur de la musique originaleErwan Le Marc'hadour
CostumierMarie Jagou
MonteurAnnick Baly

générique artistique

Maurice Risch(Le commissaire Bernadac)
Clémentine Célarié(Dorothée)
Jean-Marc Maurel(Alan Jefferson)
Franck Dubosc(Hervé Jefferson)
Jean-Pierre Loustau(L'inspecteur Vallon)
Jacques Deschamps(Sam Sartori)
Catherine Alcover
Philippe Arbez
Claude Bruna
Michel Carliez
Patrick Chauvel
Jean Cherlian
Gilles Demurger
Alex Descas
Pierre Devilder
Philippe Guégan
Philippe du Janerand(David Sartori)
Patricia Malvoisin
Mimi Young
France Zobda

Bibliographie

Synopsis

Sam Sartori est un grand dirigeant de la pègre (prostitution, drogue, et immobilier); son frère David, amateur de poissons exotiques, l'aide. Ils ont prostitué à Paris le jeune Hervé Jefferson, dont le frère aîné Allan s'est enfui, avec le butin d'un hold-up qu'ils avaient commandité. Hervé aime, en vain, Dorothée, l'ancienne maîtresse d'Allan, qui chante des chansons tristes dans un cabaret. Le commissaire Bernadac, lui, continue à tout faire pour provoquer le retour d'Allan, qui a tué un de ses hommes, alors que l'inspecteur Vallon n'approuve pas totalement ses méthodes. Et voici qu'Allan revient; il avait reçu une photo d'Hervé tapinant avec cette légende: "ton frère est maqué par les Sartori". Il va tuer Sam, puis le tueur chargé de l'abattre. Mais David riposte en kidnappant Hervé, qu'il avait déjà menacé de castrer à l'aide d'une tondeuse à gazon, et en torturant Dorothée. Or, Allan et Dorothée s'aiment toujours, et Allan réagit. Il sauve de justesse Dorothée, s'enfuit avec elle et échappe à Vallon et à son adjoint qu'il assomme. La voiture de police qu'ils utilisent est repérée, et ils sont poursuivis dans les rues de Paris. Conduit par son flair, Bernadac les retrouve dans la cave de l'immeuble où ils se sont réfugiés, et apprend d'Allan que ce n'est pas lui qui a tué le policier au cours du hold-up. Il lui propose alors un marché: la vie sauve et sa protection contre l'exécution de David. C'est lui qui a envoyé aux U.S.A. la photo d'Hervé, il le reconnaît. Mais Allan va proposer par téléphone à David un échange entre lui et Hervé sur le parvis de Beaubourg. La police, grâce aux écoutes, est au courant. En fait, Allan et Hervé s'enfuient ensemble; avec Dorothée, avant de partir à l'étranger, ils font un pèlerinage à la ferme paternelle, dans le Nord. Bernadac les y attend, et au moment où il va tuer Allan parce qu'il n'a pas exécuté son plan, il est abattu par Vallon. Sur la côte, David les rejoint avec ses tueurs. Pour sauver Allan et Dorothée, Hervé, au volant de sa voiture, précipite les deux véhicules dans la mer, du haut des falaises. Allan court sur la grève...
Copyright, 1995 CMC/Les Fiches du Cinéma
Logo

Videos

EditeurCarrère Vidéo
DistributeurPowder-Vidéo Expansion
Annee1992
FormatVHS - SECAM
PaysFrance
Nb/coul.Coul.
Durée85 minutes

Exploitation

Nombre total d'entrées en fin d'exclusivité (Paris)12045
Nombre de salles de sortie (Paris)12
Nombre de semaines d'exclusivité (Paris)2
Nombre d'entrée première semaine (Paris)7939