Un week-end sur deux (1989) Nicole Garcia

Pays de productionFrance
Sortie en France 1990
DistributeurDiaphana pour MK2 (source : ADRC)
>> Rechercher "Un week-end sur deux" dans le catalogue Ciné-Ressources
imprimer

Générique technique

RéalisateurNicole Garcia
Assistant réalisateurDominique Dreyer
Assistant réalisateurSophie Herr
Assistant réalisateurRadu Mihaileanu
ScénaristeJacques Fieschi
ScénaristeNicole Garcia
Collaborateur scénaristiqueAnne-Marie Etienne
Collaborateur scénaristiquePhilippe Le Guay
Société de production Canal+
Société de production Sara Films (Paris)
ProducteurAlain Sarde
Producteur déléguéChristine Gozlan
Distributeur d'origine MK2 Diffusion (Paris)
Directeur de la photographieWilliam Lubtchansky
Ingénieur du sonJean-Pierre Duret
Ingénieur du sonJean-Paul Loublier
Compositeur de la musique originaleOswald d' Andrea
DécorateurJean-Baptiste Poirot
MonteurAgnès Guillemot

générique artistique

Nathalie Baye(Camille)
Joachim Serreau(Vincent)
Felicie Pasotti(Gaëlle)
Miki Manojlovic(Adrian)
Henri Garcin(L'agent de Camille)
Sylvie Blotnikas(femme de chambre)
Jacques Boudet(Jacquet)
Sacha Briquet(maître d'hôtel)
Martine Buffet(employée Hertz)
Susan Carlson(Martha)
Marie Daëms(Graziella)
Michèle Goddet(Marie-Ange)
Jean Madd(prestidigitateur)
Jean-Marc Roulot(médecin)
Frédérique Ruchaud(nurse)
Nicolas Serreau(nageur)
Yves Torchinsky(contre-bassiste)
Gilles Treton(Stéphane)
Jean-Loup Wolff(directeur Hertz)

Bibliographie

Périodiques

Synopsis

Un week-end d'avril un peu exceptionnel s'annonce pour Camille: elle va pouvoir disposer deux jours entiers de ses deux enfants, Vincent, dix ans, et Gaëlle, cinq ans. Leur père, Adrian, qui en la garde, n'accepte en effet que contraint ce genre de situation. Mais ce qui n'était pas prévu, c'est que l'impresario de Camille, qui est actrice, lui a conclut un contrat pour ce week-end-là. Forcée, elle emmène ses deux enfants à Vichy où elle doit animer un gala du Rotary Club. Mais lorsqu'un coup de téléphone d'Adrian l'interrompt pour s'insurger d'un tel voyage, elle craque: avec la voiture mise à disposition par ses employeurs, elle part avec les deux enfants vers le Sud. Le dimanche passe: la "cavale" commence. Tandis que la police et Adrian la recherchent, Camille tente de vaincre l'hostilité de ces enfants dont elle s'est trop peu occupée et qui partagent plus ou moins consciemment les préventions du père à l'égard de cette mère égoïste et écervelée. C'est surtout Vincent, buté, secret, qui fait front à Camille et voudrait faire partager à sa soeur son attitude. Peu à peu, pourtant, Camille entre dans l'univers imaginaire du garçon passionné d'astrophysique et rêvant d'aller assister à la chute d'une météorite annoncée quelque part sur un plateau espagnol. Entendu, Camille se dirige vers l'Espagne! Mais l'argent manque de plus en plus et il faut fuir la famille de Camille, mise au courant, éviter les contrôles policiers et douaniers... Près du but, Camille connaît le pire: la trahison de Vincent qui a prévenu son père. Mais lorsque celui-ci vient rechercher "ses" enfants, un seul geste suffit de la part de Vincent pour que Camille comprenne qu'elle a brisé la résistance de l'enfant. C'est elle qui accomplit son souhait et assiste à la chute de la pierre venue du ciel.
Copyright, 1995 CMC/Les Fiches du Cinéma
Logo

Videos

EditeurFil à Film (Gaillon)
DistributeurFil à Film (Gaillon)
Annee1992
VersionVersion originale
FormatVHS - SECAM
PaysFrance
Nb/coul.Coul.
Durée100 minutes

Exploitation

Nombre total d'entrées en fin d'exclusivité (Paris)141823
Nombre de salles de sortie (Paris)18
Nombre de semaines d'exclusivité (Paris)15
Nombre d'entrée première semaine (Paris)41211

Tournage

Dates de tournage

Début : 06 mai 1989
Anecdotes : titre de tournage : "Chasseurs d'étoiles"

Lieux de tournage

Palmares