Les Lavandières du Portugal (1957) Pierre Gaspard-Huit

Pays de productionFrance
DistributeurPathé Distribution (source : ADRC)
>> Rechercher "Les Lavandières du Portugal" dans le catalogue Ciné-Ressources
imprimer

Générique technique

RéalisateurPierre Gaspard-Huit
Assistant réalisateurPierre Lary
ScénaristeJean Marsan
ScénaristePierre Gaspard-Huit
ScénaristePierre Lary
DialoguisteJean Marsan
Société de production Les Films Univers
Société de production S.N.P.C. - Société Nouvelle Pathé Cinéma
Société de production Suevia Films (Madrid)
ProducteurGeorges Glass
ProducteurJosé Bénazéraf
ProducteurCesáreo González
Directeur de productionJean Velter
Directeur de la photographieRoger Fellous
CadreurMaurice Fellous
Ingénieur du sonRené Sarazin
Compositeur de la musique originaleAndré Popp
Compositeur de la musique originaleRoger Lucchesi
DécorateurRobert Guisgand
DécorateurRoger Briaucourt
MaquilleurBoris de Banow
MonteurFanchette Mazin
ScriptMadeleine Lefèvre
Photographe de plateauHenri Thibault

générique artistique

Jean-Claude Pascal(Jean-François Aubray)
Paquita Rico(Mariana)
Darry Cowl(Paul)
Anne Vernon(Catherine Deligny)
Jean-Marie Proslier(Marc)
Yvonne Monlaur(Nadine)
Carine Jansen(Maryse)
André Randall(Molinié)
Max Montavon(employé de l'agence)
Marcel André(le directeur)
Albert Michel(un peintre)
Elga Hymen
Pedro Ignacio Paul
Georges Montant
Manuel Requena
José Borja
André Badin
Anne-Marie Baumann
Barbara Brault
Liliane David
Jacques Debary
Micheline Delambre
Jacqueline Fontel
Michèle Frison
Jean-Pierre Jaubert
Robert Le Béal(l'aubergiste)
Jean Marsan
Louis Massis
Ellen Picard
Georges Sauval
Silvia Solar

Bibliographie

Synopsis

Deux maisons concurrentes se disputent le contrat fabuleux d'un client américain pour la publicité de la machine à laver « Floc ». Jean-François pour l'une et Catherine pour l'autre entrent en compétition pour trouver, au Portugal, la jolie lavandière qui acceptera de venir à Paris pour servir de support à la publicité de la machine « Floc ». Au Portugal, une course de vitesse s'engage entre les deux équipes qui, par tous les moyens, tentent de s'éliminer mutuellement. Catherine trouve la première la lavandière en la personne de la séduisante Mariana, mais c'est Jean-François qui sera seul à pouvoir décider la jeune fille à venir à Paris en lui faisant croire qu'il veut l'épouser. A Paris, Jean-François recule devant l'idée de son mariage avec Mariana mais l'aveu de la vérité ne change rien à la détermination de la jeune fille qui aime le publicitaire et lui pardonne tout. Avec le concours de ses amis, Jean-François imagine alors de se taire passer pour ce qu'il n'est pas auprès de Mariana : un débauché, un ivrogne, un sadique, etc. Mais c'est alors que tout s'arrange car il s'aperçoit qu'il aime Mariana. Avec le concours des mêmes amis, le mariage se fera.
© Les fiches du cinéma 2001
Logo

Exploitation