Les Gorilles (1964) Jean Girault

Pays de productionFrance
Sortie en France23 décembre 1964
Procédé image35 mm - NB
Durée88 mn
>> Rechercher "Les Gorilles" dans le catalogue Ciné-Ressources
imprimer

Générique technique

RéalisateurJean Girault
ScénaristeJacques Vilfrid
DialoguisteJacques Vilfrid
Société de production Les Films Copernic (Paris)
Directeur de productionRaymond Danon
Distributeur d'origine COMACICO - Compagnie Africaine Cinématographique et Commerciale (Paris)
Directeur de la photographieMarc Fossard
Ingénieur du sonRené Sarazin
Compositeur de la musique originalePaul Mauriat
DécorateurSydney Bettex
MonteurJean-Michel Gautier

générique artistique

Darry Cowl(Edouard)
Maria Pacôme(Josepha)
Francis Blanche(Félix)
Michel Galabru(Le contractuel)
Michel Constantin(Otto)
Willy Braque(l'Araignée)
Jacques Ciron(un consommateur)
Rudy Lenoir(Lucien)
Michel Thomass(le garde de Rhâ-Té)
Yves Elliot(le patron du bistrot)
Bernard Charlan(le chef du personnel d'Orly)
Jacques Préboist(le bagagiste)
Pierre Collet(le gardien à la Santé)
Michel Tureau(l'apprenti-jockey)
Guy Delorme(le toulousain)
Jacques Bertrand(l'automobiliste coléreux)
Henri Attal(la Tignasse)
Mario David(le clochard)
André Dalibert(un consommateur)
Alain Bouvette(la Tronche)
Jean Valmence(Eric)
Gérard Darrieu(l'homme chez Lebavard)
Jacques Seiler(le valet de Josépha)
Marius Gaidon(un consommateur, un passant et un extra)
Michel Nastorg(un invité)
Jean Lara(un invité)
Jean-Paul Blonday(un invité)
André Badin(l'automobiliste)
Louis Viret(le patron du café)
Pierre Tornade(l'agent de police)
Maurice Bourbon(le jardinier)
Serge Davri(le dictateur cubain)
Robert Dalban(Montécourt)
Katia Christina(Laurence)
Maurice Chevit(le contractuel)
Jess Hahn(le maquilleur)
Jean Le Poulain(le metteur en scène)
Grégoire Aslan(maître Lebavard)
Carlo Nell(le truand)
Dany Jacquet(la fille)
Bernard Dhéran(Hubert Loisif)
Mitsouko(l'assistante de Rhâ-Té)
Juliette Villard(une salutiste)
Florence Blot(une salutiste)
Maria-Rosa Rodriguez(Laetitia)
Maryse Martin(la concierge)
Béatrice Altariba(Sylvie)
Patricia Viterbo(la vedette)
Jean Degrave(le barman)
Jean Carmet(la Fauche)
Jean-Pierre Zola(Yan Lédiam)
Robert Destain(le majordome)
Henri Virlojeux(le gardien)
Maurice Gardett(l'assistant metteur en scène)
Antoine Marin(la Brioche)
Jean Lefebvre(le machiniste)
Michel Modo(un agent cycliste)
Guy Grosso(un agent cycliste)
Jacques Fabbri(l'agent de Neuilly)
Clément Harari(le magicien Rhâ-Té)
Philippe Dumat(Frank)
Pierre Doris(le représentant en vins)
Paul Préboist(l'agent d'Orly)
Jean-Pierre Bertrand
Jacques Galland
Lisette Lebon
Henri Cogan
Madeleine Delavaivre
Jacques Famery

Bibliographie

Synopsis

Sensibles au charme des hôtesses de l'aéroport d'Orly, où ils sont nouvellement bagagistes, Edouard et Félix, anciens « gorilles », accumulent erreurs et distractions. ils viennent d'égarer la valise d'un diamantaire. Ce dernier se montre si furieux de cette grave perte que nos gorilles vont mettre tout en oeuvre pour retrouver le précieux bagage. Il semble évident que la valise doit se trouver entre les mains d'un compagnon de Boeing du diamantair. Mais lequel ? La chasse au trésor va conduire nos deux farfelus auprès des personnages les plus divers et dans les lieux les plus inattendus. Ils se rendent aux Studios de Boulogne pour y retrouver une cover-girl engagée dans des films publicitaires ; puis, chez un attaché d'ambassade, chez un mage hindou ; ils font irruption dans une soirée tapageuse que donne un jeune ménage en rupture de contrat, aggravant leur querelle par d'invraisemblables gaffes. On les retrouve ensuite à la recherche d'une turfiste fantaisiste, sur la piste d'un avocat marron. Enfin, sur les traces d'un clochard qui possède, enfin, la valise). Mais il s'est réfugié à l'Armée du Salut et nos « gorilles » n'hésitent pas à emprunter l'uniforme de salutistes, dévêtus pour prendre leur douche, afin d'approcher le clochard et d'entrer en possession de la valise. Triomphants, les gorilles rapportent au diamantaire sa valise. Joie de celui-ci ! Mais la valise ne contenait que son linge personnel. Il n'encourra donc pas les foudres de son épouse pour l'avoir perdue ! Les gorilles, qui ont franchi tant d'obstacles pour un si maigre butin, s'effondrent dans les bras des infirmières qui les transportent en ambulance à l'hôpital !
© Les fiches du cinéma 2001
Logo

Exploitation