L'Escadron Volapük (1970) René Gilson

Pays de productionFrance
Sortie en France 1971
>> Rechercher "L'Escadron Volapük" dans le catalogue Ciné-Ressources
imprimer

Générique technique

RéalisateurRené Gilson
ScénaristeRené Gilson
DialoguisteRené Gilson
Société de production Capitole Films (Paris)
Distributeur d'origine Capitole Films (Paris)
Directeur de la photographiePierre-William Glenn
Ingénieur du sonRené-Jean Bouyer
MonteurThierry Derocles

générique artistique

Olivier Hussenot
Juliet Berto
André Thorent
Georges Adet
Henri Delivry
Marc Chapiteau
Michel Delahaye

Bibliographie

Synopsis

Nous sommes en 1968, plus précisément entre le 32 et 39 mai dans la caserne d'une armée imaginaire. Cinq « bidasses » s'ennuient à mourir et essaient de passer le temps à faire des plaisanteries et des farces. Parfois, ils ont de bons moments, par exemple quand l'officier instructeur, un primaire de la plus belle eau, essaie de leur donner les directives à suivre en cas de chute de bombe atomique. Il leur confie alors son angoisse du moment : répartir 28 chevaux entre 4 écuries. Les « bidasses » s'aperçoivent alors que leur instructeur ne sait faire ni une division, ni une addition, ni une soustraction. Il arrive aussi à nos cinq amis de publier un tract qu'ils osent à peine lire en cachette, ou d'écouter les couplets anarchistes d'un chanteur des rues. Ils ne sont pas les seuls à s'ennuyer dans la caserne ! le capitaine, lui, occupe ses loisirs à émettre des propos anti-militaristes et antinapoléoniens. Coté femmes, nos cinq « bidasses » ne sont pas des mieux servis, et la servante unique du bar où ils se retrouvent est la seule personne du beau sexe offerte à leurs regards. C'est ainsi, sans doute, que le temps se passe dans toutes les armées du monde.
© Les fiches du cinéma 2001
Logo

Exploitation