Faites sauter la banque (1963) Jean Girault

Pays de productionFrance ; Italie
Sortie en France26 février 1964
Procédé image35 mm - NB
Durée90 mn
DistributeurTamasa Distribution (source : ADRC)
>> Rechercher "Faites sauter la banque" dans le catalogue Ciné-Ressources
imprimer

Générique technique

RéalisateurJean Girault
ScénaristeJacques Vilfrid
ScénaristeJean Girault
Auteur de l'oeuvre originaleLouis Sapind'après une idée
DialoguisteJacques Vilfrid
Société de production Les Films Copernic (Paris)
Société de production P.A.M.E.C.
Directeur de productionRaymond Danon
Distributeur d'origine COMACICO - Compagnie Africaine Cinématographique et Commerciale (Paris)
Directeur de la photographieAndré Germain
Ingénieur du sonRené Sarazin
Compositeur de la musique originalePaul Mauriat
DécorateurSydney Bettex
MonteurJean-Michel Gautier

générique artistique

Louis de Funès(Victor Garnier)
Jean-Pierre Marielle(André Durand-Mareuil)
Anne Doat(Isabelle Garnier)
Yvonne Clech(Eliane Garnier)
Catherine Demongeot(Corinne Garnier)
Johnny Monteilhet(le télégraphiste)
Colin Drake(le confrère anglais)
Robert Favart(le confrère italien)
Jean Droze(le vendeur du grand magasin)
Guy Grosso(un client chez Garnier)
Henri Attal(Ramirez)
Max Desrau(un client de la banque)
Yves Elliot(le patron du café)
Philippe Dumat(le commissaire)
Georges Wilson(l'agent cycliste)
Claude Piéplu(le prêtre)
Michel Tureau(Gérard Garnier)
Alix Mahieux(Poupette)
Nicole Chollet(la cliente)
Dominique Marcas(une habitante du quartier)
Louis Viret(un voisin)
Jean Lefebvre(le contremaître)
Jean Valmont(Philippe Brécy)
Michel Dancourt(Casimir)
Georges Adet(Gerber)
André Badin(un habitant du quartier)
Myriam Michelson
Yvonne Rozille

Bibliographie

Périodiques

Synopsis

Un brave commerçant, Monsieur Victor Garnier, vit heureux au milieu des siens et fait prospérer son magasin d'articles de pêche et de chasse, tant et si bien qu'il réussit à amasser une somme rondelette. Il va confier ses économies au directeur de la banque, un voisin de l'autre côté de la rue, qui lui fait acheter des actions du Tangana. Hélas, au lieu de rapporter, les actions s'écroulent complètement, c'est presque la ruine et il faut faire face aux échéances. Monsieur Garnier cherche en vain le moyen de récupérer son bien. Tout le renforce dans son idée, même un sermon entendu à l'église : faire rendre gorge à son voleur, c'est-à-dire le banquier. Puisque cest la famille qui a tout perdu, c'est la famille au complet, père, mère, les deux filles et le fils, qui se lance dans la réalisation d'un sensationnel hold-up. On va creuser un tunnel dans la rue pour aboutir à la chambre forte de la banque. On dresse un plan, chacun se répartit le travail. Au début, nos amateurs frôlent l'ensevelissement. Heureusement, un matériel impressionnant et les conseils éclairés d'un contremaître de la voirie va leur permettre de pouvoir enfin entreprendre une véritable galerie. Que de surprises ! d'imprévus ! On perce une canalisation d'eau ; on débouche sur une voie de métro, des cousins de Belgique viennent et risquent de découvrir le secret ; la mort d'une parente lointaine ; la curiosité des gens du quartier et d'un policier maladroit et ambitieux ; la complicité involontaire d'un stagiaire de la banque, amoureux de la fille aînée. Une telle persévérance ne pouvait pas ne pas être récompensée : on finit par atteindre la chambre forte et par emporter des lingots. Avec le lourd butin, on revient à la maison pour constater que l'or « n'est qu'un plomb vil » ! Le banquier escroc et Monsieur Gamier se découvrent mutuellement voleurs volés !
© Les fiches du cinéma 2001
Logo

Videos

EditeurStudioCanal
DistributeurStudioCanal Vidéo
Annee2010
VersionVersion originale
FormatDVD - ZONE 2 (Europe/Japon)
CollectionLouis De Funès Collection
PaysFrance
Nb/coul.Coul.
Durée84 minutes

Exploitation

Tournage

Dates de tournage

Début : 19 novembre 1963
Fin : 23 décembre 1963