René la Canne (1976) Francis Girod

Pays de productionFrance ; Italie
Sortie en France 1977
DistributeurTamasa Distribution (source : ADRC)
>> Rechercher "René la Canne" dans le catalogue Ciné-Ressources
imprimer

Générique technique

RéalisateurFrancis Girod
ScénaristeFrancis Girod
ScénaristeJacques Rouffio
Auteur de l'oeuvre originaleRoger Borniche
Société de production Président Films (Paris)
Société de production Rizzoli Film (Roma)
Producteur déléguéJacques-Eric Strauss
Directeur de productionGérard Crosnier
Distributeur d'origine AMLF (Paris)
Directeur de la photographieAldo Tonti
Ingénieur du sonBernard Bats
Compositeur de la musique originaleEnnio Morricone
DécorateurJean-Jacques Caziot
CostumierJacques Fonteray
CostumierYvette Bonnay

générique artistique

Gérard Depardieu(René la Canne)
Michel Piccoli(L'inspecteur Marchand)
Sylvia Kristel(Krista)
Jean Rigaux
Jean Carmet
Valérie Mairesse

Bibliographie

Périodiques

Synopsis

En 1942, à Paris, alors que René Bornier, dit René la Canne, vient d'être condamné pour attaque à main armée, un agent de police, Marchand, ridiculise les autorités allemandes et se voit contraint de se réfugier dans l'asile psychiatrique où précisément, depuis quelques jours, Bornier s'est fait admettre comme patient en vue d'une prochaine évasion. Les deux hommes se rencontrent et sympathisent au moment où la Gestapo fait irruption dans l'établissement. En Allemagne, où ils ont été envoyés dans le cadre du S.T.O. (Service du Travail Obligatoire), les deux amis s'organisent afin de prendre du bon temps. Deux jumelles les y aident d'ailleurs sans se faire prier. Mais l'arrivée surprise de Krista, l'énergique fiancée de René, met un terme aux ébats du quatuor. René et Krista s'évadent alors et regagnent Paris où ils mènent aussitôt grand train. Marchand, qui s'est également enfui d'Allemagne, devient inspecteur après la Libération, à la suite d'un petit chantage exercé à l'encontre de son chef direct. Ce dernier, pour se venger l'envoie dans le Midi avec pour mission d'arrêter l'insaisissable Bornier responsable présumé d'une série impressionnante de hold-up. Grâce à son obstination et à ses méthodes, Marchand découvre rapidement la trace de René et de ses complices. L'un de ceux-ci, qui a pu être capturé, révèle, en échange de sa liberté, que Bornier s'apprête à s'emparer d'un important stock de diamants qui transite par la France. En compagnie de Krista, Marchand exécute alors l'opération pour son propre compte avant de procéder à l'arrestation fictive de son ami...
Copyright, 1995 CMC/Les Fiches du Cinéma
Logo

Exploitation

Tournage

Lieux de tournage