L'Empire de la nuit (1962) Pierre Grimblat

Pays de productionFrance
>> Rechercher "L'Empire de la nuit" dans le catalogue Ciné-Ressources
imprimer

Générique technique

RéalisateurPierre Grimblat
ScénaristePierre Grimblat
AdaptateurFrédéric Dard
DialoguisteFrédéric Dard
Société de production Belmont Films
ProducteurJacques Roitfeld
Directeur de productionJean Mottet
Directeur de la photographieMichel Kelber
Ingénieur du sonRaymond Gauguier
Compositeur de la musique originaleMichel Legrand
DécorateurRobert Clavel
MonteurAlbert Jurgenson

générique artistique

Eddie Constantine(Eddie Parker)
Elga Andersen(Geneviève Balkis)
Jean Le Poulain(David Balkis)
Geneviève Grad(Juliette)
Claude Cerval(Balthazar)
Guy Bedos(Gaspard)
Jacques Fabbri(l'acrobate Strom)
Michel de Ré(Melchior)
Jean Galland(le magicien)
Sky Hi Lee(le géant)
Pierre Doris(le chef du gang des cabarets)
Harold Nicholas(Sim)
Tania Constantine(une girl)
Hélène Constantine(une girl)
Ann Lewis(une girl)
Claude Mansard
Jacques Sempey
Jean Clarieux
Gilberte Géniat
Franck Maurice
Hubert de Lapparent
Bernard Dumaine
Jean Juillard

Bibliographie

Synopsis

Eddie Parker, le bagarreur, semble être en « perte de vitesse » lorsqu'un contrat providentiel lui est offert au « Gay Paris ». A sa descente d'avion, il doit constater que la fanfare n'est pas pour lui, mais pour la dépouille du grand David Baïkis, « Empereur de la nuit », qui régnait sur toutes les « boîtes » de belle importance. Au « Gay Paris », il retrouve le cercueil et toute la famille, dont les trois frères du mort, sombres individus qui n'ont pas l'intention de laisser leur part du gâteau à Geneviève, la femme du disparu, ni à son fils. Eddy prendra le parti de la ravissante dépossédée, mais son rôle sera rude ; car tous les gérants de cabarets font cause commune avec les trois Baïkis. A la « Cité des Artistes » où loge Parker, ce dernier a vite fait de conquérir les sympathies en s'opposant par quelques bonnes bagarres « constantiniennes » aux manoeuvres de ces messieurs. Vaincu cependant par le nombre, il va être exécuté. Il apprend alors que l'héritier Baïkis a été kidnappé. Mais les hommes du vieux David surgissent à temps. Du « Gay Paris », Eddy prépare son spectacle que les trois frères ont essayé de boycotter. La bagarre est si bien orchestrée que les spectateurs pensent que cela fait partie du spectacle et trépignent d'enthousiasme. C'est le plein succès pour Eddie qui pourra repartir triomphant vers de nouvelles aventures.
© Les fiches du cinéma 2001
Logo

Exploitation