Le travail c'est la liberté (1959) Louis Grospierre

Pays de productionFrance
Sortie en France 1959
>> Rechercher "Le travail c'est la liberté" dans le catalogue Ciné-Ressources
imprimer

Générique technique

RéalisateurLouis Grospierre
Auteur de l'oeuvre originaleFrançoise Mallet-Joris
DialoguisteJacques Lanzmann
Société de production C.F.P.C. - Comptoir Français de Productions Cinématographiques (Paris)
Directeur de productionJean Maumy
Directeur de la photographieMarcel Grignon
Ingénieur du sonRené Longuet
Compositeur de la musique originaleGeorges Van Parys
DécorateurRobert Giordani
MonteurLéonide Azar

générique artistique

Raymond Devos(Emile)
Judith Magre(Yvonne)
Gérard Séty(Eugène)
Jany Clair(La marchande de glaces)
Sami Frey(Luigi)
Jacques Fabbri
Jacqueline Carrel
Marguerite Cassan(Jeanne)
Françoise Danell
Hubert Deschamps(le brigadier)
Hélène Dieudonné
Jacques Dufilho(l'agent)
Nane Germon(la mère d'Odette)
Gisèle Grimm
Philippe Houy
Paul Mercey
Viviane Méry
Laure Paillette
Gisèle Sandré(Odette)
André Weber(le gardien)

Bibliographie

Synopsis

Les éboueurs étant en grève, les Services publics font appel à certains prisonniers peu dangereux qui, sous bonne garde, sont chargés d'enlever les ordures dans Paris. Nous suivons trois d'entre eux, Emile, Eugène et Louis, accompagnés de deux agents de police. Deux des trois hommes veulent profiter de l'occasion ainsi offerte : Louis pour voir sa fiancée et Eugène pour retrouver l'associé à qui il a envoyé l'argent, fruit de ses escroqueries. Emile, au contraire, cherche à passer inaperçu. C'est qu'il est bigame et qu'il a peur, dans les quartiers traversés, de rencontrer ses femmes. Avec la complicité de leurs deux surveillants, les trois hommes pourront chacun arranger leurs histoires : Louis rencontre sa fiancée, Eugène découvre que son associé est mort, mais il se console en compagnie d'une petite marchande de glaces. Quant à Emile, après une explication avec ses deux femmes qu'il n'a pu empêcher de se rencontrer, il devra accepter en philosophe de passer la nuit dehors pour laisser la place à sa trop nombreuse famille.
© Les fiches du cinéma 2001
Logo

Exploitation