Mona et moi (1989) Patrick Grandperret

Pays de productionFrance
Sortie en France04 avril 1990
Procédé image16 mm - Couleur
Durée90 mn
>> Rechercher "Mona et moi" dans le catalogue Ciné-Ressources
imprimer

Générique technique

RéalisateurPatrick Grandperret
ScénaristePatrick Grandperret
Société de production Chrysalide Films
Société de production RGP Productions
Société de production Skyline Films (Paris)
ProducteurPatrick Grandperret
Distributeur d'origine MK2 Découvertes
Directeur de la photographieLouis Bihi
Ingénieur du sonJulien Cloquet
Auteur des chansons originalesJohnny Thunders"Two time loser" / 'In gods name" / "Born to lose" / "So alone" / "Hurt me" / "I was born to cry"
Compositeur des chansons originalesJohnny Thunders"Two time loser" / 'In gods name" / "Born to lose" / "So alone" / "Hurt me" / "I was born to cry"
DécorateurFabrice Dauvergne
DécorateurNicolas Prier
MaquilleurChantal Houdoy
MonteurYann Dedet

générique artistique

Denis Lavant(Pierre)
Antoine Chappey(Ricky)
Sophie Simon(Mona)
Johnny Thunders(Johnny)
Jean-François Stévenin(le père)
Olivier Owen(Olivier)
Christopher Giercke(le manager)
Jackie Berroyer(un policier)
Alexandra Kazan
Yann Dedet
Hubert Deschamps
Helnoc
Pascal Aubier
Alice de Poncheville
Marie de Poncheville
Richard Guerry
Jerry Nolan
Billy Rath
Henri Paul

Bibliographie

Ouvrages

Périodiques

Sites Internet

Synopsis

Avant de transformer ses locaux d'Ivry en gymnase, le père d'Olivier, qui se veut un père "sympa" et compréhensif, lui permet d'y répéter avec ses amis rockers Ricky, bouquiniste flanqué de son fidèle python Gaëtan, et Pierre. Il y a aussi l'égérie du groupe, Mona, qui voudrait vivre avec Pierre. Leur occupation principale: boire et tâter de la came. Leur passion: le rock, en particulier Johnny Thunders, l'authentique animateur des New York Dolls et créateur du célèbre "Born To Loose", chant de ralliement du mouvement punk. Pierre est fasciné par la façon dont Johnny se détruit. Il a réussi à monter un concert avec cette "légende vivante du rock'n roll". Pour cela, il faut de l'argent. Il est plus facile de se procurer un peu de drogue en volant les Leica d'une amie photographe que de réussir un hold-up chez un dealer de cocaïne. Pierre abandonne peu à peu Mona à Johnny et rêve de partir au Brésil pour y faire du trafic, devenir riche et accueillir Mona. Celle-ci, déçue par ses hésitations, lui reproche de ne pas être comme Johnny, "un type authentique qui mérite qu'on l'aide"... Averti par un ami policier, le père d'Olivier chasse tout le monde du loft. Mona passe quelques jours au bord de la mer avec Johnny. A leur retour, Pierre, furieux, s'empare du revolver de Ricky et tire dans toutes les directions: Mona est tuée... On retrouve Pierre et Ricky avec Mona, bien vivante: "Ca aurait été une belle mort... Trop romantique...".
Copyright, 1995 CMC/Les Fiches du Cinéma
Logo

Exploitation

Nombre total d'entrées en fin d'exclusivité (Paris)14842
Nombre de salles de sortie (Paris)1
Nombre de semaines d'exclusivité (Paris)22
Nombre d'entrée première semaine (Paris)2726

Palmares