Le Petit garçon de l'ascenseur (1961) Pierre Granier-Deferre

Pays de productionFrance
Sortie en France 1962
>> Rechercher "Le Petit garçon de l'ascenseur" dans le catalogue Ciné-Ressources
imprimer

Générique technique

RéalisateurPierre Granier-Deferre
Auteur de l'oeuvre originalePaul Vialar
AdaptateurDaniel Boulanger
DialoguisteLouise de Vilmorin
Société de production Iéna Productions
Société de production Les Films Pomereu
Société de production SNC - Société Nouvelle de Cinématographie
Directeur de productionLéopold Schlosberg
Directeur de la photographieNicolas Hayer
Ingénieur du sonGeorges Mardiguian
Compositeur de la musique originaleGeorges Delerue
DécorateurJacques Saulnier
MonteurJean Ravel

générique artistique

Mireille Nègre(Mireille)
Alain Dekok(Jules)
Louis Seigner(M. Anselme)
Marcel Dalio(Antoine)
Michel Etcheverry(Le directeur)
Maurice Biraud
René Bourbon
Jany Clair
Simone Guisin
Anne Hunter
Jean Lanier
Dominique Lion
Paul Mercey
Jacques Monod(maître Herault)
Lucien Nat(le président)
Robert Porte
Michel de Ré(Max Carreau)
Robert Rollis
Dominique Rozan
Richard Saint-Bris
Jean Solar
Sylvia Sorrente

Bibliographie

Synopsis

1942, François et sa famille se sont réfugiés dans le Sud-Ouest, dans la grande maison familiale. Entouré de son père et de sa mère très amoureux, de ses frères et soeurs, joyeux, d'une gouvernante aimante et protectrice, François est curieux de tout ce qui traverse sa nouvelle vie. Où le jardinier-poète a-t-il disparu ? Pourquoi papa écrit-il à sa jolie répétitrice de français ? et surtout qui est "l'homme sombre" et les mystérieux visiteurs de son père, la nuit ? La journée, on va à l'école, on fait du vélo avec ses frères et soeurs, on "tue le cochon". Mais les Allemands arrivent, et investissent la maison. François observe, rode autour de la lucarne de la cave, fait la connaissance de Giorgi, la petite fille juive cachée là avec ses parents, et devient son ami. Maigre lui, il trahit le secret. Giorgi et les siens doivent s'enfuir et passer rapidement la frontière espagnole. C'est François et son pè-re qui les accompagnent, et quand elle disparaît au bout du chemin, son coeur se serre.Elle lui promet de communiquer avec lui par l'écho qui traverse la montagne. Dans le train qui le ramène à Paris, François est triste, troublé. Il a grandi. Il n'est plus tout à fait un enfant.
© Les fiches du cinéma 2001
Logo

Exploitation

Tournage

Lieux de tournage