La Métamorphose des cloportes (1965) Pierre Granier-Deferre

Pays de productionFrance ; Italie
Sortie en France 1965
>> Rechercher "La Métamorphose des cloportes" dans le catalogue Ciné-Ressources
imprimer

Générique technique

RéalisateurPierre Granier-Deferre
Auteur de l'oeuvre originaleAlphonse Boudard
DialoguisteMichel Audiard
Société de production Les Films du Siècle
Société de production Produzioni Artistiche Internazionali (Roma)
Directeur de productionPaul Joly
Directeur de la photographieNicolas Hayer
Ingénieur du sonJean Labussière
Compositeur de la musique originaleJimmy Smith
DécorateurJacques Saulnier
MonteurJean Ravel

générique artistique

Lino Ventura(Alphonse)
Charles Aznavour(Edmond)
Pierre Brasseur(Tonton)
Irina Demick(Catherine)
Françoise Rosay(Gertrude)
Donald O'Brien(un visiteur de la galerie)
Marc Arian(le domestique de Tonton)
Arlette Balkis(une adoratrice)
Norman Bart(un visiteur de la galerie)
Marcel Bernier(l'ami d'Alphonse)
Maurice Biraud(Arthur)
Georges Blanes(Omar)
Dorothée Blank(la fille à l'hôtel particulier)
Jean Carmet(le critique d'art)
Jean-Pierre Caussade
Daniel Ceccaldi(Lescure)
Georges Chamarat(Clancul)
Marcel Charvey(un visiteur de la galerie)
Michel Dacquin(le barman de la boîte)
François Dalou(un inspecteur)
Marie-Hélène Dasté(Mme Clancul)
Albert Domergue(un autre extra)
Michel Duplaix(le maître d'hôtel)
Annie Fratellini(Léone)
Marius Gaidon(un extra)
Michel Garland(un visiteur de la galerie)
Georges Géret(Roquemoute)
Guy Henry
Jacques Marchand(un visiteur de la galerie)
François Mirante(l'autre inspecteur)
Laure Paillette(la femme à la fenêtre)
Renée Passeur(l'amie de Léone)
Paul Pavel(un client du cabaret)
Emile Riandreys(l'employé de l'agence de placement)
André Rouyer(un client du cabaret)
Patricia Scott(Elisabeth)
Carlos da Silva(un visiteur de la galerie)
André Thorent(un client du cabaret)
François Valorbe(l'employé de l'agence de placement)
Dominique Zardi(un prisonnier)

Bibliographie

Synopsis

Première époque : trois cambrioleurs assez minable, Edmond, Arthur et Rouquemoute, sont en quête d'un mécène qui financera un « coup fumant » qu'ils mijotent. Le mécène, ce sera Alphonse qui, lui, a réussi et va prendre (croit-il) la tête de l'opération. Mais tout s'engrène mal : le coffre s'avère plus résistant que prévu et ces messieurs sont dérangés. Affolés, ils s'enfuient, laissant Alphonse dans le pétrin. Alphonse qui, pour eux, a vendu ses plus beaux tableaux, acquis à bon prix par un receleur froussard mais futé. Alphonse qui jusqu'ici avait toujours obtenu le non-lieu se voit envoyé pour cinq ans en « cabane ».|#Seconde époque : Alphonse n'a pas « donné » ses comparses mais, quand il sort, c'est assoiffé de vengeance contre ces « cloportes ». Surtout quand il s'aperçoit que, faute d'avoir réussi leur « braquage », ils lui ont volé ses petites économies et négocié ses tableaux avec « Tonton ». Lequel Tonton, rajeuni, prospère, a maintenant pignon sur rue et tient galerie d'art en compagnie de la trop charmante Catherine. Menacé d'un esclandre, Tonton cède la gérance de son magasin à Alphonse. Par la même occasion, il lui cède également Catherine. Mais, délicatement excité par l'inspecteur Lescure, Alphonse entreprend la liquidation des « cloportes ». II le fait avec assez de discrétion pour que la mort d'Arthur, puis d'Edmond et enfin de Rouquemoute ne puisse lui être imputée. Mais Lescure le prévient : « Encore un et tu en prends pour vingt ans ». Du coup, il veille maternellement sur la santé de Tonton. D'autant plus que Catherine lui confie que le vieux lui a fait écrire une lettre de dénonciation pour le cas où il mourrait de mort violente. Alphonse y vole. et trouve Tonton « suicidé » par les soins de la charmante Catherine. Laquelle s'apprête à déguster les marrons que le gentil Alphonse lui a tirés du feu. Mais patience : Alphonse a vingt ans devant lui pour ruminer sa vengeance.
© Les fiches du cinéma 2001
Logo

Exploitation

Tournage

Dates de tournage

Début : 04 mars 1965
Fin : 27 avril 1965