Un été sans histoires (1992) Philippe Harel

Pays de productionFrance
Sortie en France28 juin 1992
Durée65 mn
DistributeurRezo Films (source : ADRC)
>> Rechercher "Un été sans histoires" dans le catalogue Ciné-Ressources
imprimer

Générique technique

RéalisateurPhilippe Harel
Assistant réalisateurCatherine Herbert
ScénaristePhilippe Harel
ScénaristeDodine Herry
Société de production Le Jour - La Nuit
Directeur de productionAnnie-Madeleine Gonzalez
Distributeur d'origine Rezo Films (Paris)
Directeur de la photographieOlivier Raffet
Ingénieur du sonChristophe Lamby
Compositeur de la musique originalePhilippe Eidel
DécorateurMarie-Christine Lespannier
CostumierMarie-Christine Lespannier
MonteurBénédicte Teiger
MonteurFrédérique Oger

générique artistique

Dodine Herry(Claudine)
Philippe Harel(Henri)
Brigitte Bémol(Titia)
Patrick Piquard(Marco)
Mathieu Kassovitz(Auto-stoppeur)
Philippe Rostand(auto-stoppeur)
Claude Mondor(auto-stoppeur)
Jean-Pierre Hutinet(garagiste)
François Toumarkine(garagiste)
Claudie Chainet
Pierre Yvernault
Christiane Yvernault
Marcel Fougeron
Robert Carton
Paul Sourioux
Gérard Resse
Germaine Demers

Bibliographie

Synopsis

C'est les vacances et comme chaque année en été, Claudine prend la route au volant de sa DS pourrie qui tracte une caravane. Rien de plus beauf! Et justement cette année, Claudine a embarqué à bord de sa vieille guimbarde, son beauf (le vrai!) Henri, véritable rabat-joie vêtu de noir qui reste calé sur la banquette arrière de la voiture. Derrière ses lunettes de soleil, Henri bougonne et se laisse conduire vers le sud par sa grande duduche de belle-soeur qui a emporté avec elle toute la panoplie du parfait vacancier (matelas pneumatiques, jeux de badminton, camescope...) Bref tout ce dont Henri a horreur. Comble de malchance, la voiture tombe en panne en pleine Creuse dans un village qui pourrait être quelque chose comme Trifouillis-les-Oies. Henri et Claudine doivent attendre plusieurs jours avant de repartir. La caravane est installée dans un champ, Claudine sort ses matelas pneumatiques, son badminton et surtout le camescope qu'Henri s'approprie pour filmer tout ce qui bouge. Titia, une jeune fille plaquée par son petit copain les rejoint durant ces quelques jours.
Copyright, 1995 CMC/Les Fiches du Cinéma
Logo

Exploitation

Nombre de salles de sortie (Paris)2
Nombre d'entrée première semaine (Paris)8130