Les Amoureux du "France" (1963) François Reichenbach, Pierre Grimblat

Pays de productionFrance ; Italie
Sortie en France 1964
DistributeurGaumont (source : ADRC)
>> Rechercher "Les Amoureux du "France"" dans le catalogue Ciné-Ressources
imprimer

Générique technique

RéalisateurPierre Grimblat
RéalisateurFrançois Reichenbach
ScénaristePierre Grimblat
Auteur de l'oeuvre originale Marivaux
DialoguisteMichel Cournot
Société de production Boréal Films
Société de production Stella Film (Milano)
Directeur de la photographieFrançois Reichenbach
Ingénieur du sonJacques Carrère
Ingénieur du sonJean Labussière
Ingénieur du sonMaurice Laroche
Ingénieur du sonJean Nény
Compositeur de la musique originaleMichel Legrand
MonteurAlbert Jurgenson

générique artistique

Marie-France Pisier(Sylvia)
Olivier Despax(Olivier Dorante)
Catherine Rouvel(Lisa)
Henri Garcin(Pasquin)
Bernard Meunier(Mario)
A. de Bruchard(le vieux duc)
Maria Grazia Buccella(Bellissima)
Umberto D'Orsi(Mister Orgon)
Elisabeth Ercy(une passagère)
Philippe Noiret
Sybil Saulnier(une passagère)

Bibliographie

Synopsis

Librement adapté du thème des « Jeux de l'amour et du hasard » de Marivaux, ce film en reprend l'argument et les personnages. Le duc de Dorante dépérit dans un château féodal, sous un blason qui aurait bien besoin d'être redoré. Or, son ami William Orgon lui écrit des Etats-Unis pour inviter son fils, Olivier, à faire avec sa propre fille, Miss Sylvia Orgon, une croisière sur le paquebot « France ». L'un et l'autre trouveraient divers avantages à voir leurs enfants se marier ensemble. Le projet, en revanche, ne sourit guère aux jeunes gens qui, de chaque coté de l'Atlantique, ont l'idée du même subterfuge : Olivier prendra l'identité de Modeste Pasquin, garde-chasse de son père, tandis que Sylvia se fera passer pour Lisa, sa secrétaire. Et inversement. Au fur et à mesure que se déroule la croisière, des Bahamas à Curaçao, d'Haïti à Rio de Janeiro, le scénario se développe avec les quiproquos de rigueur. Naturellement, tout finira par s'arranger, pour le plus grand profit des quatre jeunes gens et de leurs pères respectifs.
© Les fiches du cinéma 2001
Logo

Exploitation