Dieu vomit les tièdes (1989) Robert Guédiguian

Pays de productionFrance
Sortie en France12 juin 1991
Procédé image35 mm - Couleur
Durée100 mn
DistributeurDiaphana (source : ADRC)
>> Rechercher "Dieu vomit les tièdes" dans le catalogue Ciné-Ressources
imprimer

Générique technique

RéalisateurRobert Guédiguian
ScénaristeRobert Guédiguian
ScénaristeSophie Képès
ProducteurAlain Guesnier
ProducteurGilles Sandoz
Producteur déléguéRobert Guédiguian
Directeur de productionMalek Hamzaoui
Distributeur d'origine K-Films (Paris)
Directeur de la photographieBernard Cavalié
Compositeur de la musique originaleJean-Baptiste Pergolèse
Compositeur de la musique originaleKurt Weill

générique artistique

Jean-Pierre Darroussin(Cochise)
Ariane Ascaride(Tirelire)
Pierre Banderet(Quatre-OEil)
Gérard Meylan(Frisé)
Hélène Surgère(la mère de Cochise)
Jacques Boudet(Fernand)
Farouk Bermouga(Karim)
Patrick Bonnel(Rachid)
Christine Brücher(la femme de Cochise)
Alain Lenglet(l'éditeur)
Jacques Pieiller(Marcel)

Bibliographie

Ouvrages

Périodiques

Synopsis

Dans le Midi, du pilier d'un pont tournant, sortent trois garçons et une fille... A Paris, un romancier, Cochise, ivre, se dispute avec son éditeur et sa propre femme lors d'une réception donnée en son honneur. Il abandonne tout et retrouve, dans une petite ville du Midi, ses amis d'enfance (ceux du pont), dont Frisé, devenu peintre, et Tirelire, serveuse dans un café. Après avoir revu sa mère, Cochise rejoint, au café de Fernand, le quatrième larron, Quatre-OEil, rédacteur en chef du journal local. En évoquant leurs souvenirs, les quatre se disputent, tandis qu'un cadavre dérive au fil du fleuve. Leur ami Rachid, cireur de chaussures, a un frère proxénète et veut venger son père, escroqué par un usurier. Le cadavre aperçu se révèle être celui de l'usurier. Tirelire, qui l'a toujours aimé, devient la maîtresse de Cochise. Les quatre amis sont agressés chez Fernand par une bande d'extrême-droite qui prépare les fêtes du bicentenaire, tandis que l'on découvre le cadavre du frère de Rachid, également noyé. Un soir, après avoir bu, ils sont agressés à coups de fusil par le chef des extrémistes. On le retrouve également noyé. Tirelire, après une altercation avec une cliente, est renvoyée et Cochise, devenu critique littéraire, se dispute avec Quatre-OEil qui, lui, refuse un article qui critique un annonceur. Tous aident Frisé à restaurer une église. Après avoir appris de Tirelire qu'elle est enceinte, Cochise rejoint, près du pont tournant, Frisé qui lui avoue être l'auteur des meurtres, le dernier en date étant celui de Rachid, qui avait repris les affaires de son frère. Cochise se décide finalement à tuer Frisé qui l'exhortait à le rejoindre dans sa croisade contre les "salauds".
Copyright, 1995 CMC/Les Fiches du Cinéma
Logo

Videos

EditeurLa Sept Video
DistributeurLa Sept Video
Annee2001
VersionVersion originale
FormatDVD - ZONE 2 (Europe/Japon)
CollectionTout Guédiguian
PaysFrance
Nb/coul.Coul.
Durée100 minutes

Exploitation

Tournage

Lieux de tournage