Paco l'infaillible (1979) Didier Haudepin

Pays de productionFrance ; Espagne
Sortie en France 1982
>> Rechercher "Paco l'infaillible" dans le catalogue Ciné-Ressources
imprimer

Générique technique

RéalisateurDidier Haudepin
Assistant réalisateurPhilippe Leriche
ScénaristeDidier Haudepin
ScénaristeNadie Feuz
Auteur de l'oeuvre originaleAndrés Laszlo
DialoguisteDidier Haudepin
DialoguisteJosé María Forqué
Société de production Tanagra Productions
Société de production Lotus Films (Madrid)
Société de production Filmoblic (Paris)
Société de production Bloody Mary Productions
Société de production Record Film (Paris)
Producteur déléguéHubert Niogret
Producteur déléguéLuis Mendès
Directeur de productionMario Morales
Distributeur d'origine Les Films Molière
Directeur de la photographieGilberto Azevedo
Ingénieur du sonJaime Velasco
Compositeur de la musique originaleSerge Perathoner
DécorateurWolfgang Burmann
MonteurAlberto Yaccelini

générique artistique

Alfredo Landa(Paco)
Patrick Dewaere(Don Manuel)
Christine Pascal(Maria)
Jean Bouise(Ambroise)
Eduardo Calvo(Don Federico)
José Lifante(médecin)
Ismaël Merlo(marquis)
Rafael Díaz(l'homme aux fusées)
Ángel Alcázar(le neveu)
Juan Lombardero(patron de la taverne)
Georges Rigaud(Octavio)
José Riesgo(Ponte)
Emilio Fornet(oncle de Maria)
Cristina Pascual(bourgeoise)
Maria Paz Ballesteros(concierge)

Bibliographie

Synopsis

A Madrid, dans les années 20, de nombreuses femmes se louent comme nourrices auprès des familles bourgeoises, ce qui est considéré comme une place de choix. Mais qui dit lait, dit maternité. Aussi ces femmes ont-elles recours aux bons et loyaux services de Paco, vitrier de son métier, qui arrondit ainsi ses fins de mois. Maria, sa femme, obsédée par la maternité, ne peut avoir d'enfants. Une fois son travail accompli, Paco refuse systématiquement de revoir ses clientes et leur progéniture. D'autre part, il n'accepte d'engrosser que des nourrices potentielles, bien qu'il soit sollicité par Don Federico, l'homme qui l'emploie, pour former de futures prostituées ou pour remplacer un mari stérile. Pour ces autres prestations, Paco fait engager Don Manuel, un jeune pharmacien, qui agit gratuitement, pour le plaisir. Paco commence à connaître des défaillances, et il se rend compte que Don Manuel empiète sur son domaine. Don Federico lui conseille de se retirer. De plus, l'apparition du lait en poudre sur le marché risque de rendre inutile l'engagement de nourrices. Jaloux de Don Manuel, Paco tire sur lui. Croyant l'avoir tué, il s'apprête à fuir en Amérique seul (bien que sa femme lui ait annoncé qu'elle était enfin enceinte), lorsqu'on lui apprend que Don Manuel n'est pas mort. Paco se jette par la fenêtre.
Copyright, 1995 CMC/Les Fiches du Cinéma
Logo

Exploitation

Nombre total d'entrées en fin d'exclusivité (Paris)10922
Nombre de salles de sortie (Paris)5
Nombre de semaines d'exclusivité (Paris)3
Nombre d'entrée première semaine (Paris)7383