Faux et usage de faux (1990) Laurent Heynemann

Pays de productionFrance
Sortie en France 1990
>> Rechercher "Faux et usage de faux" dans le catalogue Ciné-Ressources
imprimer

Générique technique

RéalisateurLaurent Heynemann
Assistant réalisateurTristan Ganne
Assistant réalisateurAlbane Guilhe
ScénaristeChristel Egal
ScénaristeLaurent Heynemann
ScénaristeJean-Marc Roberts
Auteur de l'oeuvre originalePaul Pavlowitch
Société de production Ciné Cinq
Société de production Messine Productions
Société de production P.C.C. - Promotion Cinéma Communication
Producteur déléguéAlain Terzian
Directeur de productionPhilippe Lièvre
Distributeur d'origine UGC - Union Générale Cinématographique
Directeur de la photographieRobert Alazraki
Ingénieur du sonMichel Desrois
Compositeur de la musique originalePhilippe Sarde
DécorateurValérie Grall
MonteurArmand Psenny

générique artistique

Philippe Noiret(Anatole Hirsch)
Robin Renucci(Martin Bassane)
Laure Killing(Sylvie)
Monique Chaumette(Gisèle Laumière)
Jean-Claude Brialy(Charles Laumière)
Viviane Blassel(femme de Daniel)
Claude Duneton(Lesterlin)
Maher Kamoun(Rachid)
Yves Kerboul(Maître Jeanne)
Caroline Lemaire(Cléa)
Philippe Morier-Genoud(Delpire, critique)
François Perrot(Daniel Laumière)
Bernard Pivot(dans son propre rôle)
Jean-Pierre Sentier(Pierre Leclerc)
Caroline Sihol(Jacqueline Ségur)
Albert Simono(directeur hôtel à Vezelay)

Bibliographie

Périodiques

Synopsis

Tandis que l'étonnant manuscrit d'un inconnu parvient à un éditeur, Anatole Hirsch, célèbre prix Goncourt, passe à "Apostrophes". Le lendemain, il explique à son neveu Martin Bassane qu'il en a marre d'être de ces auteurs que l'on achète mais qu'on ne lit pas et qu'il publie un livre sous pseudonyme, celui d'Emile Arthus. Il souhaite que Martin incarne cette créature imaginaire. Martin, qui est alors en train de repeindre son appartement et a des velléités littéraires, accepte. Peu à peu le personnage d'Arthus prend corps. Les hautes stratégies du monde littéraire se donnent libre cours. Après la parution du second roman d'Arthus, "Les Voisins du zéro", une célèbre journaliste d'un grand quotidien "intellectuel" parisien de l'après-midi va interroger le phénomène à Copenhague. Elle en sort convaincue de la réalité du phénomène Arthus, mais certains détails l'intriguent. Après de sombres manigances, le livre obtient le Goncourt. Venue rencontrer Hirsch dans le restaurant où il fête généralement ses succès, la journaliste lui laisse entendre qu'elle n'est pas dupe. Tandis que la situation conjugale de Martin se détériore, celui-ci se prend d'abord peu à peu au jeu: il aurait très bien pu écrire ce roman-là, lui semble-t-il. Mais bientôt, les rapports entre l'oncle et le neveu s'enveniment: Martin supporte de moins en moins de n'être qu'un homme de paille, Anatole de voir sa créature recueillir tous les honneurs. Les noirceurs, l'impuissance, l'attitude sadomasochiste de Hirsch sont dévoilés par Martin/Arthus. Hirsch, poursuivi par les journalistes, finit par se suicider.
Copyright, 1995 CMC/Les Fiches du Cinéma
Logo

Videos

EditeurTF1
DistributeurTF1
Annee1991
VersionVersion originale
FormatVHS - SECAM
PaysFrance
Nb/coul.Coul.
Durée97 minutes

Exploitation

Nombre total d'entrées en fin d'exclusivité (Paris)74105
Nombre de salles de sortie (Paris)24
Nombre de semaines d'exclusivité (Paris)7
Nombre d'entrée première semaine (Paris)39557

Tournage

Lieux de tournage