Le Complot (1987) Agnieszka Holland

Pays de productionFrance
>> Rechercher "Le Complot" dans le catalogue Ciné-Ressources
imprimer

Générique technique

RéalisateurAgnieszka Holland
Assistant réalisateurLuc Etienne
Assistant réalisateurMichel Ferry
Assistant réalisateurMichel Cheyko
ScénaristeAgnieszka Holland
Collaborateur scénaristiqueJean-Yves Pitoun
Société de production J.P. Productions
Société de production FR3 Cinéma
ProducteurTimothy Burrill
Producteur déléguéJean-Pierre Alessandri
Directeur de productionGérard Molto
Distributeur d'origine Imperia Films
Distributeur d'origine AMLF (Paris)
Directeur de la photographieAdam Holender
Ingénieur du sonDaniel Brisseau
Compositeur de la musique originaleGeorges Delerue
Compositeur de la musique préexistanteGiuseppe Verdi
Directeur artistiqueJean-Claude Cabouret
DécorateurÉmile Ghigo
DécorateurDanka Semenowicz
CostumierAnna B. Sheppard
CostumierMic Cheminal
MonteurHervé de Luze

générique artistique

Christophe Lambert(Le père Alec)
Ed Harris(Stefan, le milicien)
Joanne Whalley(Anna)
Joss Ackland(Le Colonel)
David Suchet(L'évêque)
Brian Glover(ministre)
Gregor Fisher(père Irek)
Matyelok Gibbs(la femme du colonel)
Paul Crauchet(père d'Alec)
Janine Darcey(mère d'Alec)
Timothy Spall(Igor)
Nicolas Serreau(Staszek)
Pete Postlethwaite(Josef)
Vincent Grass(Volak)
André Chaumeau(Wacek)
Charles Condou(Marek)
Tim Roth(Félix)
Cherie Lunghi(Halina)
Johnny Allen
Raoul Delfosse
Eric Duret
Wojciech Pszoniak

Bibliographie

Périodiques

Synopsis

Varsovie: décembre 1981. Etat de guerre: la milice arrête, avec violence, les militants de Solidarité. Stefan, chef-milicien, rentre fourbu: son épouse, Halina, vit dans la peur. En chaire, le Père Alec, fustige la tyrannie. Dans l'assemblée, Stefan est fasciné par le charisme de ce jeune prêtre déjà célèbre. Ses supérieurs lui reprochent sa passivité. Des militaires emmènent Alec: c'est pour recueillir la confession d'un soldat rebelle condamné. Stefan persuade Félix, ancien de Solidarité devenu milicien, de déserter et de se réfugier chez le prêtre, qu'on peut alors arrêter. Mais pouvoir et Episcopat négocient une amnistie: Alec, libéré, est fêté par la foule. Tandis que celui-ci est accusé par son Evêque de déstabiliser l'Eglise de Pologne, Stefan, furieux, offre sa démission. Son chef, le Colonel, lui fait rencontrer un dignitaire qui lui donne carte blanche. Tandis qu'Alec reprend clandestinement ses activités, Stefan, qui perçoit, au travers de son fils Minek, l'hostilité de la population et la pénétration des idées de Solidarité, décide d'agir. La "leçon" tourne mal: Joseph, militant ami du prêtre, donne l'alerte et Stefan, aidé de Félix (qui craint d'avoir été reconnu) et d'Igor, déguisés en militaires, frappent Alec à l'excès: c'est un cadavre qu'ils jettent à la rivière. Le lendemain, l'émoi est général. Les autorités refusent de couvrir les exécutants, tous arrêtés. Tandis que Stefan justifie son geste au nom du pays et du communisme, la foule célèbre avec ferveur son martyr.
Copyright, 1995 CMC/Les Fiches du Cinéma
Logo

Videos

EditeurForlane Vidéo
DistributeurDom Disques (Vincennes)
Annee1992
FormatVHS - SECAM
PaysFrance
Nb/coul.Coul.
Durée115 minutes

Exploitation

Nombre total d'entrées en fin d'exclusivité (Paris)101962
Nombre de salles de sortie (Paris)26
Nombre de semaines d'exclusivité (Paris)9
Nombre d'entrée première semaine (Paris)35546