Le Bossu (1959) André Hunebelle

Pays de productionFrance ; Italie
Sortie en France13 janvier 1960
Procédé image35 mm - Couleur
Durée104 mn
DistributeurGaumont (source : ADRC)
>> Rechercher "Le Bossu" dans le catalogue Ciné-Ressources
imprimer

Générique technique

RéalisateurAndré Hunebelle
Assistant réalisateurYves Prigent
Assistant réalisateurSigmund Graa
ScénaristePierre Foucaud
ScénaristeAndré Hunebelle
ScénaristeJean Halain
Auteur de l'oeuvre originalePaul Févald'après le roman "Le Bossu ou le petit Parisien"
DialoguisteJean Halain
Société de production P.A.C. - Production Artistique et Cinématographique
Société de production Globe Film International (Roma)
ProducteurAndré Hunebelle
Directeur de productionPaul Cadéac
Distributeur d'origine Lux Compagnie Cinématographique de France (Paris)
Directeur de la photographieMarcel Grignon
Ingénieur du sonRené-Christian Forget
Ingénieur du sonJacques Lebreton
Compositeur de la musique originaleJean Marion
ChorégrapheJean Guélis
DécorateurGeorges Lévy
CostumierMarie Gromtseff
MaquilleurAlexandre Marcus
CoiffeurJean Lalaurette
CoiffeurJules Chanteau
MonteurJean Feyte
ScriptCharlotte Lefèvre
Coordinateur des effets spéciauxGérard Cogan
Conseiller techniqueFrançois Nadalpour le scènes équestres
Coopérateur techniqueBernard Toublanc-Michel
Photographe de plateauHenri Thibault

générique artistique

Jean Marais(Henri de Lagardère)
Bourvil(Passepoil)
Sabina Selman(Aurore de Nevers et Isabelle de Caylus)
Jean Le Poulain(Monsieur de Peyrolles)
François Chaumette(Philippe de Gonzague)
Hubert Noël(le duc de Nevers)
Paulette Dubost(Dame Marthe)
Paul Cambo(le Régent)
Alexandre Rignault(l'aubergiste)
Georges Douking(le marquis de Caylus)
Edmond Beauchamp(Don Miguel)
Pâquerette(la vieille gitane)
Annie Anderson(Arthémise, une invitée du prince de Gonzague)
Edmond Tamiz(le fils du couple gitan)
Claude Carliez(un spadassin)
Rosita Fernandez(Flor)
Alain Nobis(l'huissier du conseil de famille)
Christian Brocard(un vendeur de poules)
Jean-Michel Rouzière(un gentilhomme)
Françoise Deldick(une servante d'auberge)
Philippe March(un gentilhomme)
Guy Delorme(un spadassin)
Bernard Rougerie(un spadassin)
Jacques Préboist(un spadassin)
Antoine Baud(un spadassin)
Raoul Billerey(un capitaine de gens d'armes)
Juliette Vilno
Barbara Cruz
Jacques Herrieu
René Roussel
Monique Just
Rico Lopez
Bernard Dhéran(la voix du narrateur)

Bibliographie

Synopsis

Vers la fin du règne de Louis XIV, Philippe, duc de Nevers, a épousé secrètement Aurore de Caylus et en a eu une fille, Aurore. Philippe de Mantoue, prince de Gonzague, cousin de Nevers, est jaloux de ce dernier, et ayant appris le mariage, il essaie de supprimer son cousin et de faire enlever l'héritière de Nevers. A l'issue d'une dernière entrevue entre Aurore et son mari qui vient emmener leur fille, les sbires de Gonzague attaquent le duc ; mais l'intervention du chevalier de Lagardère et de son valet Cocardasse, si elle ne sauve pas Nevers, poignardé par Gonzague lui-même, permet de sauver l'enfant des mains du félon. Avant de voir Gonzague, masqué, disparaître, Lagadère le blesse à la main pour le reconnaître et lui promet qu'un jour, il fera justice. Poursuivi par la police du roi, car Gonzague l'accuse du meurtre de Nevers, Lagardère se réfugie en Espagne, et dix sept ans passent. Gonzague a épousé la veuve de Nevers, et essaie de s'approprier les titres et les biens de son cousin. Le Régent désire voir se terminer la douloureuse affaire. Nous sommes en pleine période de spéculations et Gonzague a transformé son hôtel en maison d'agio ; un étrange bossu y loue sa bosse pour aider à rétablir les transactions ; en même temps, il sruveille Gonzague. Un tribunal de famille doit décider de la mort de la petite Aurore de Nevers et le prince de Gonzague cite devant lui de faux témoins. La duchesse, avertie par le Bossu que sa fille est vivante, rejette la compétence du tribunal et annonce que sa fille lui sera remise au bal du Régent ce soir même. A la suite d'une trahson, Gonzague parvient à enlever la jeune fille, mais le Bossu, qui n'est autre que Lagardère déguisé, la délivre. En présence du Régent, un duel judiciaire opposera le chevalier et Gonzague qui a involontairement avoué son forfait. L'assassin sera tué et Lagadère pourra épouser Aurore de Nevers qui n'avait, depuis son adolescence, d'yeux que pour lui.
© Les fiches du cinéma 2001
Logo

Exploitation

Tournage

Dates de tournage

Début : 19 mai 1959
Fin : 28 juillet 1959