Histoire d'O (1975) Just Jaeckin

Pays de productionFrance
Procédé image35 mm - Couleur
DistributeurArtédis (source : ADRC)
>> Rechercher "Histoire d'O" dans le catalogue Ciné-Ressources
imprimer

Générique technique

RéalisateurJust Jaeckin
Assistant réalisateurAndré Delacroix
Assistant réalisateurChristine Gozlan
Assistant réalisateurJean-Louis Lapassade
ScénaristeSébastien Japrisot
Auteur de l'oeuvre originalePauline Réage
ProducteurGérard Lorin
ProducteurÉric Rochat
Distributeur d'origine Prodis
Directeur de la photographieRobert Fraisse
CadreurYves Rodallec
Ingénieur du sonJean-Claude Duval
Ingénieur du sonAlex Pront
Ingénieur du sonLaurent Quaglio
Compositeur de la musique originalePierre Bachelet
DécorateurBaptiste Poirot
DécorateurOlivier Paultre
CostumierTan Giudicelli
CostumierNino Cerruti
MaquilleurAïda Carange
MaquilleurFlorence Fouquier
CoiffeurPatrick Ales
ScriptColette Crochot
Photographe de plateauGeorges Pierre

générique artistique

Corinne Cléry(O)
Udo Kier(René)
Anthony Steel(Sir Stephen)
Jean Gaven(Pierre)
Christiane Minazzoli(Anne-Marie)
Martine Kelly(Thérèse)
Jean-Pierre Andréani(Maître II)
Li Sellgren(Jacqueline)
Alain Noury(Yvan)
Gabriel Cattand(Le commandant)
Albane Navizet(Andrée)
Nadine Perles(Jeanne)
Laure Moutoussamy(Norah)
Henri Piégay(Maître I)
Jehanne Blaise(Yvonne)
Eva Carson(Monique)
Sylvie Ollivier(Claire)
Jean-François Mathieu(Régis)
Stéphane Macha(Georges)
Vladimir Brajovic(Maître III)
Judith Novak(Madeleine)
Gabriel Briand(Maître IV)
Bernard Jeantet(Florent)
Michèle Montel(la narratrice)
Robert Schootemeyer(Maître V)
Caroline Baudry
Puce
Roger Trapp

Bibliographie

Synopsis

Un jour, son amant fait monter O dans une voiture, éxige qu'elle ôte son slip et son soutien-gorge et l'emmène à Roissy, dans un étrange château où elle est livrée à des hommes masqués portant cravache à la ceinture. Ils usent d'elle comme ils le veulent, la violent, l'attachent, la fouettent, la torturent. Elle n'a le droit ni de parler, ni de fermer les jambes. Elle est ainsi offerte continuellement. Si, au début, elle s'affole ou craint le supplice, elle ressent bientôt une satisfaction trouble. C'est son amant René qui l'a ainsi prostituée et puisqu'il le veut, puisqu'il aime ainsi, elle est heureuse. A sa sortie de Roissy, O est donnée par René à sir Stephen avec qui il entretient des relations ambiguës. Sir Stephen, homme froid et dédaigneux, prend O avec brutalité, mais elle se soumet à ce nouveau maître comme elle l'a fait avec René. Elle accepte toutes ses éxigences, ses humiliations, ses coups de cravache. Sir Stephen l'offre à ses amis : Yvan, le commandant et l'envoie chez Anne-Marie. Là, parmi de jeunes et jolies femmes (saphisme), on lui perce une lèvre de la vulve pour y passer un anneau de métal gravé au nom de son maître et on lui marque le bas des reins au fer rouge avec les initiales de Sir Stephen. Ainsi, nue, portant un masque de chouette, exposée comme une bête docile et fière de son esclavage, elle assiste, aux yeux de tous, à une soirée organisée par le commandant. Chez le maître, Sir Stephen et O se déclarent mutuellement leur amour. Il accepte à son tour d'être marqué par elle. O lui appuie sur la main sa cigarette incandescente.
Copyright, 1995 CMC/Les Fiches du Cinéma
Logo

Videos

EditeurGCTHV - Gaumont Columbia Tristar Home Video (Boulogne-Billancourt)
DistributeurGCTHV - Gaumont Columbia Tristar Home Video (Boulogne-Billancourt)
Annee1995
VersionVersion originale
FormatVHS - SECAM
PaysFrance
Nb/coul.Coul.
Durée210 minutes

Exploitation