Promotion canapé (1990) Didier Kaminka

Pays de productionFrance
>> Rechercher "Promotion canapé" dans le catalogue Ciné-Ressources
imprimer

Générique technique

RéalisateurDidier Kaminka
Assistant réalisateurAnne Guillard
Assistant réalisateurGuy Mazarguil
Assistant réalisateurChristophe Vassort
ScénaristeClaude Zidi
ScénaristeDidier Kaminka
Société de production Hugo International
Société de production Labbefilms
Société de production Selena Audiovisuel
Société de production TF1 Films Production
Producteur déléguéXavier Gélin
Producteur déléguéEvelyne Gélin
Producteur exécutifStéphane Marsil
Directeur de productionClaude Parnet
Distributeur d'origine AAA - Acteurs Auteurs Associés
Directeur de la photographieClaude Agostini
Ingénieur du sonJean-Louis Ughetto
Compositeur de la musique originaleLouis Chédid
DécorateurJean-Marc Kerdelhué
MonteurNicole Saunier
Photographe de plateauRichard Melloul

générique artistique

Grace de Capitani(Catherine)
Margot Abascal(Françoise)
Thierry Lhermitte(Le ministre)
Michel Sardou(Bernard)
Patrick Chesnais(André)
Claude Rich(Ivan)
Catherine Alric(Marie-Claire)
Romain Bouteille(homme magasin)
Jean-Pierre Castaldi(Pierre)
Michel Crémadès(Jean-Paul)
Marcel Dieu(inspecteur justice 1)
Nicole Jamet(Hélène)
Martin Lamotte(formateur 1)
Eddy Mitchell(le délégué de la CGT)
Patrick Poivre d'Arvor
Pierre Richard
Rufus(inspecteur justice 2)
Zabou(Carole Poteau)

Bibliographie

Périodiques

Synopsis

Catherine et Françoise, deux jeunes provinciales, montent à Paris pour travailler aux PTT. Elles subissent un stage de formation où, très vite, la règle s'impose: pour être promues, il faut coucher. Catherine rentre très vite dans le jeu et commence par un week-end avec l'inspecteur. Elle suscite ainsi la jalousie de Mlle Poteau, qui en est, elle, au stade des relations suivies avec le receveur. Mlle Poteau fait accuser Catherine de vol: cette dernière riposte en s'offrant au receveur en échange de l'impunité et fait renvoyer sa rivale au tri postal. Elle est alors initiée par ses collègues aux multiples combines: pillages des colis, arnaques sur les timbres, vol des pensions... Pendant ce temps, Françoise, très fleur bleue, se fait lâcher par son copain et tombe amoureuse d'un client des postes, qui la séduit. Catherine a du mal à croire à sa sincérité et parie avec son amie qu'elle couchera avec lui. Elle y arrive alors qu'André la laisse à Bernard, chargé de communication au ministère des Postes, qui tente d'abuser d'elle. Ecoeurée, Françoise décide à son tour de jouer le jeu. Elle commence par Bernard et se sert de lui pour être présentée au Ministre, avec lequel elle réussit à partir en vacances à la Martinique. Là, on leur vole leur voiture. Un postier les sauve et, en échange d'un poste de directeur régional, simule l'enlèvement du Ministre par un groupe d'indépendantistes. Le Ministre devient un héros et triomphe aux Législatives. Mais Françoise ne s'arrête pas là: elle devient ministre des Postes et le dernier plan la montre, très court vêtue, grimpant les marches de l'Elysée.
Copyright, 1995 CMC/Les Fiches du Cinéma
Logo

Videos

EditeurCompagnie Internationale de Communication
DistributeurCompagnie Internationale de Communication
Annee0
FormatVHS - SECAM
PaysFrance
Nb/coul.Coul.
Durée94 minutes

Exploitation

Nombre total d'entrées en fin d'exclusivité (Paris)330069
Nombre de salles de sortie (Paris)32
Nombre de semaines d'exclusivité (Paris)12
Nombre d'entrée première semaine (Paris)80073

Tournage

Dates de tournage

Début : 21 février 1990

Lieux de tournage