Mister Freedom (1968) William Klein

Pays de productionFrance
Sortie en France 1969
Procédé image35 mm - Couleur
Durée105 mn
>> Rechercher "Mister Freedom" dans le catalogue Ciné-Ressources
imprimer

Générique technique

RéalisateurWilliam Klein
ScénaristeWilliam Klein
DialoguisteWilliam Klein
Société de production OPERA - Office de Productions, Editions et Réalisations Artistiques (Paris)
Société de production Les Films du Rond-Point (Paris)
Directeur de productionGaston Dona
Directeur de la photographiePierre Lhomme
Ingénieur du sonAntoine Bonfanti
Compositeur de la musique originaleSerge Gainsbourg
DécorateurJacques Dugied
CostumierJanine Klein
MonteurAnne-Marie Cotret
DessinateurWilliam Klein

générique artistique

John Abbey(Mr Freedom)
Delphine Seyrig(Marie-Madeleine)
Donald Pleasence(Dr Freedom)
Philippe Noiret(Moujik Man)
Catherine Rouvel(La Marie Rouge)
Jean-Claude Drouot(Dick Sensass)
Rufus(Freddy Fric)
Serge Gainsbourg(M. Drugstore)
Rita Maiden(la femme de chambre)
Monique Chaumette(la Vierge)
Sami Frey(Christ Man)
Yves Montand(Le Capitaine Formidable)
Yves Lefebvre(Jacques Occident)
Pierre Baillot(Tornade blanche)
Henry Pillsbury(Joe Détergent)
Sabine Sun(la réceptionniste)
Odile Astié
Guy Davout
Marcel Gassouk
Annie Jeanneret
Michèle Loubet
Eric Vasberg

Bibliographie

Synopsis

Mister Freedom, membre d'une organisation fasciste américaine, arrive en France pour mettre de l'ordre dans cette nation de 50 millions de « pleurnichards » depuis Napoléon ! Ce justicier international a mission de libérer la France de la « menace rouge » et du « péril jaune », symbolisés par le gros moujik rouge et l'énorme dragon jaune - la Chine de Mao. Le super frenchman ne comprend pas le désir de M. Freedom de l'aider dans ses difficultés face aux Jaunes et aux Rouges. Aussi, M. Freedom vivra-t-il une série d'aventures extraordinaires en combattant les anti-Freedom. En effet, la trahison guette Freedom, de même qu'elle avait tué son prédécesseur, le « capitaine Formidable ». M. Freedom rencontre à Paris l'étrange Marie-Madeleine, une séduisante créature, autrefois fiancée au capitaine Formidable. Mais cette femme ensorcelante n'est qu'une traîtresse. Après une série de coups de théâtre, Freedom est blessé et capturé. Il réussit à s'échapper en tuant la Marie-Rouge, sorte de Jeanne d'Arc des anti-Freedom. Pour écouter les appels pacifiques du Moujik Man, les F.A.F. (Français Anti-Freedom) contre-attaquent. Malgré les préceptes évangéliques du Christ, qui apparaît avec sa mère à ses côtés, le continent européen sera anéanti. Mr Freedom communique au Docteur Freedom, demeuré aux U.S.A., par bracelet-montre-télévision, le résultat désastreux de l'opération. Celui-ci refuse de perdre la face : « Nous avons gagné, non ? ». « Oui, mais il ne reste pas grand-chose. » « Vous avez fait tout ce qu'il fallait. Ils n'étaient pas prêts pour Freedom. »
© Les fiches du cinéma 2001
Logo

Exploitation

Tournage

Dates de tournage

Début : 19 février 1968
Fin : 01 avril 1968