Le Fauve est lâché (1958) Maurice Labro

Pays de productionFrance
Sortie en France 1959
DistributeurTamasa Distribution (source : ADRC)
>> Rechercher "Le Fauve est lâché" dans le catalogue Ciné-Ressources
imprimer

Générique technique

RéalisateurMaurice Labro
Assistant réalisateurPierre Granier-Deferre
Assistant réalisateurClaude Sautet
ScénaristeJean Redon
ScénaristeClaude Sautet
AdaptateurFrédéric Dard
AdaptateurFrançois Chavane
AdaptateurClaude Sautet
DialoguisteJean Redon
DialoguisteFrédéric Dard
Société de production Productions Elan
Société de production Cinéphonic
Directeur de productionAndré Deroual
Directeur de la photographiePierre Petit
Ingénieur du sonJean Labussière
Compositeur de la musique originaleGeorges Van Parys
DécorateurJean-Paul Coutan-Laboureur
MonteurGermaine Artus

générique artistique

Lino Ventura(Paul Lamiani)
Nadine Alari(Pierrette)
Paul Frankeur(Raymond Maroux)
Estella Blain(Nadine)
André Weber(Walter)
Margo Lion(Camille)
Eugene Deckers(Toni Luigi)
François Chaumette(Paulan)
Philippe Mareuil(Régis)
Jacqueline Caurat(la présentatrice)
Alfred Adam(le colonel)
Jess Hahn(Donan)
Patrick Millow(le fils de Paul)
Roger Saget(Marcel)
Yves Arcanel
Gérard Darrieu
Guy Henry
Françoise Honorat
Anne Vallon
Hy Yanowitz

Bibliographie

Synopsis

Ancien truand, ancien agent du 2e Bureau, Paul Lamiani est devenu honnête père de famille et patron de restaurant. Un jour, la D.S.T. le fait appeler et lui demande, en lui forçant un peu la main, de renouer avec un nommé Raymond qui, lui, est resté truand et se trouve mêlé à un trafic de documents touchant la Défense Nationale. Paul refuse car Raymond était son copain. La D.S.T. le compromet alors dans une affaire de faux dollars, montée par elle de toutes pièces. Paul est obligé de céder : on simulera son évasion. et il ira demander refuge à son copain. Le scénario se déroule comme prévu par la D.S.T.. Raymond accueille Paul à bras ouverts. Raymond, peu de temps après, est tué par des hommes de sa bande qui veulent le « doubler ». Avant de mourir, il demande à Paul de veiller sur sa petite amie Nadine. Paul s'acquitte de cette tâche et se rend au Havre où le lieutenant de Raymond devait lui remettre les fameux papiers volés. Mais ces papiers ont disparu. Paul s'est à peine aperçu de cette disparition qu'il tombe entre les mains de la bande rivale. Il réussit à s'échapper après une dramatique poursuite dans les falaises d'Etretat. Revenu à Paris, Paul s'aperçoit, en rendant visite à Nadine, que l'ancienne maîtresse de Raymond détient le secret tant cherché. C'est elle qui a gardé les documents qu'elle espérait monnayer pour son propre compte. Au moment où il s'apprête à porter ceux-ci à la D.S.T., il est averti que la bande rivale vient de kidnapper son fils. On lui rendra l'enfant contre les documents. C'est alors que le « fauve » se déchaîne. Après bien des difficultés, bien des bagarres, il finit par contacter la bande. A l'heure et à l'endroit fixés, les gangsters l'attendent. Paul leur abandonne les papiers en échange de son gosse. Mais la victoire des bandits est de courte durée. Pris en chasse par la D.S.T., ils sont tous arrêtés ou abattus. Paul pourra de nouveau vivre en paix dans sa famille.
© Les fiches du cinéma 2001
Logo

Exploitation